12 980 personnes connectées

Partez à la rencontre de Bugs Bunny, le lapin le plus déjanté de l'univers des cartoons !

Figure emblématique de l’âge d’or de l’animation américaine, Bugs Bunny est la star des Looney Tunes qui rencontra un succès fou de 1930 à 1969. Équivalent de Mickey pour Warner Bros, Bugs Bunny est un lapin anthropomorphique qui a fait rire la planète entière avec ses phrases cultes et son sens de l’humour unique. Venez découvrir l’histoire du personnage de cartoon qui a passé le plus de temps sur les écrans !

 

Les origines d’un lapin

Avant de venir faire rire le monde entier, Bugs Bunny a été élaboré à partir d’autres personnages déjà existants. Le premier sur la liste est Happy Rabbit, un lièvre dont Bugs Bunny tirera sa personnalité et qui fait sa première apparition dès 1938. Il fut inventé par Ben Hardaway avec un design de Cal Dalton. Déjà à l’époque, l’acteur Mel Blanc faisait la voix du lièvre et ce dernier empruntait certaines de ses phrases les plus connues à des humoristes de l’époque dont Groucho Marx. Au troisième court-métrage, Happy change de couleur et devient gris.

 

cs-bugs-hare

 

Mais ce n’est pas la seule chose qui change. Le dessinateur Charlie Thorson, au fil des dessins, change le nom du personnage sur ses feuillets et le nomme Bugs Bunny. Dans le film suivant, Elmer’s Candid Camera, le lapin ressemble de plus en plus au Bugs Bunny actuel avec une plus grande taille et fait la connaissance du chasseur Elmer Fudd pour la première fois. Le personnage d’Elmer est aussi légèrement différent, plus petit et plus gros. Sans le savoir, c’était la naissance d’une rivalité légendaire entre deux personnages ! Après avoir passé la fin des années 30 à osciller sur l’apparence du cartoon, le début des années 40 marque la vraie naissance de Bugs Bunny.

 

Les années 40

Tout commence avec l’intervention de Tex Avery en tant que réalisateur de Wild Hare en 1940. Bugs et Elmer sont tous deux dans leurs formes « définitives » pour lesquelles on les connait et la relation entre les deux se précise avec le lapin qui tourmente le chasseur. Mel Blanc modifie une dernière fois la voix du personnage pour en faire l’une des voix les plus reconnaissables de la télévision. C’est également dans cette apparition que Bugs Bunny énonce pour la première fois son fameux : « Quoi de neuf, docteur ?« . En plus d’être un grand succès au cinéma, le film reçoit une nomination aux Academy Awards pour meilleur dessin animé.

 

cs-bugs-blancfreleng

 

En 1941, le célèbre réalisateur et producteur Chuck Jones scénarise Elmer’s Pet Rabbit et pour la première fois, le nom de Bugs Bunny est sur l’écran. Rabbit’s Hunt de Friz Freleng donne une seconde nomination à Bugs Bunny. Le film ne gagne pas le prix, mais l’équipe en fera une blague dans un autre passage de Bugs Bunny où il demande à faire vérifier les votes après avoir perdu un Oscar. Bugs devient le personnage le plus populaire de la série de dessins animés Merrie Melodies de Warner Bros et devient l’un des premiers personnages de cartoon que l’on associe à la télévision en couleurs. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, Warner n’hésite pas à confronter le lapin préféré des Américains aux grands dictateurs de l’époque.

 

cs-bugs-war2

 

Comme Disney a pu se moquer des nazis à travers les aventures de Donald, Bugs Bunny s’attaque directement à Benito Mussolini, Adolf Hitler, Hermann Göring et plus tard avec un ton largement plus controversé, aux soldats japonais. On lui fait même porter l’uniforme des Marines dans Super-Rabbit, poussant le vrai corps d’armée à faire de Bugs Bunny un membre honoraire. À partir de là, il sert de mascotte à de nombreux groupes et régiments militaires des États-Unis. Il fait également des apparitions dans différents films pour y ajouter une note comique. En bref, sa popularité n’est plus à prouver et lorsque le pays sort de la guerre, il est devenu une icône de la culture.

 

L’incontournable Bugs Bunny

Pour démarrer les années 60 en force, ABC lance le Bugs Bunny Show qui intègre la plupart des courts-métrages des Looney Tunes de l’après-guerre. Le programme est un modèle de pérennité, restant à l’écran pendant 40 ans. Au niveau du cinéma, False Hare de 1964 est son dernier film de l’âge d’or de l’animation américaine. Jusqu’à ce moment, il est apparu dans plus de 160 films, la majorité écrit par Friz Freleng. Ce dernier récolte d’ailleurs un Academy Award pour Knighty Knight Bugs. Pour la première fois, Bugs Bunny est récompensé !

 

cs-bugs-illustr

 

Dans les années 70, Bugs Bunny est surtout réservé aux épisodes spéciaux pour les différentes fêtes durant l’année : Halloween, Noël… alors que Warner Bros. produit plusieurs compilations de ses films dans les années 80. Dans Qui veut la peau de Roger Rabbit produit par Steven Spielberg, Bugs Bunny est visible aux côtés de Mickey pour la première fois. Mais le film étant distribué par Disney, Warner avait donné l’autorisation seulement si Bugs pouvait avoir autant de temps à l’écran que Mickey. Requête acceptée puisque les deux personnages arrivent et repartent au même moment !

 

cs-bugs-spacejam

 

Pour la première fois depuis 1964, Bugs revient au cinéma dans Bunny en 1990. Suite à cela, il faut attendre 1996 pour retrouver le fameux lapin aux côtés de Michael Jordan dans Space Jam qui a marqué toute une génération d’enfants. C’est également dans ce film que l’on fait la rencontre de Lola Bunny, l’amoureuse de Bugs ! Cette relation sera développée dans The Looney Tunes Show à partir de 2011 où Bugs change légèrement de design avec une simplification de son visage. Daffy Duck, son rival de toujours, est maintenant son meilleur ami et les deux vivent dans une grande maison avec Taz et Speedy Gonzales. En 2014, la série est remplacée par Wabbit : A Looney Tunes Production qui fait revenir tous les personnages de cet univers particulier.

 

Quelle que soit l’époque, Bugs garde son caractère légèrement arrogant qui le rend d’autant plus charismatique. Hilarant et nonchalant, il n’est jamais inquiet de quoi que ce soit et sait surprendre le public avec des réactions inattendues. Depuis des décennies, sa popularité ne cesse de grandir et Bugs Bunny est toujours le personnage de cartoon le plus connu au monde après Mickey. Et vous, vous êtes plutôt Mickey ou Bugs Bunny ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux