Rool’in, start-up basée dans les Hauts-de-Seine, vient de dévoiler une innovation qui pourrait révolutionner les transports écologiques. L’entreprise a mis au point un vélo électrique solaire capable de se recharger via des panneaux installés sur certains de ses éléments. 

COMMENT FONCTIONNE CE VÉLO ELECTRIQUE SOLAIRE ?

Sun-E ressemble au premier abord à un vélo électrique classique, avec un cadre adapté et une batterie qui envoie de l’électricité à l’une des roues pour vous faire avancer plus vite. Il possède cependant une particularité encore inédite sur un vélo : son cadre et sa roue avant sont recouverts de cellules photovoltaïques. Reliées à la batterie, ces cellules permettent à l’utilisateur de recharger son vélo dès qu’il y a du soleil et ce qu’il roule ou non.

QUE SE PASSE-T-IL S’IL N’Y A PAS DE SOLEIL ?

Fonctionnant sur le même principe que les panneaux solaires, Sun-E accumule de l’énergie quand le soleil brille. Et s’il ne brille pas, vous puiserez de l’électricité dans sa batterie. Selon le temps qu’il fait, vous pourrez parcourir entre 15 et 40 km par jour.

Enfin, si le temps est trop mauvais, la batterie du vélo peut parfaitement être rechargée en la branchant sur une prise électrique classique.

UNE INNOVATION DÉJÀ EXPÉRIMENTÉE

Première mondiale d’après ses créateurs, Sun-E se prépare à une expérimentation en conditions réelles. La ville de Montrouge, séduite par l’innovation, la fera tester par certains de ses agents ainsi que par une filiale de la Poste dans le courant de l’année.

Une phase de test déterminante car Rool’in espère commercialiser Sun-E en 2020. L’entreprise veut d’ailleurs pousser le concept plus loin en imaginant déjà sur le même mode de fonctionnement un scooter solaire.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Guy 69
Guy 69
3 années

Un handicap les jours ventés