Les astronomes découvrent plusieurs trous noirs 10 milliards de fois plus massifs que le Soleil

Parmi les grands mystères de notre galaxie, les trous noirs comptent parmi les phénomènes les plus fascinants. Cependant, à des années-lumière de la Terre, ils grandissent de manière exponentielle. C’est ce qu’ont constaté des chercheurs en observant il y a peu les plus grands trous noirs jamais repérés. 

 

MESURER LES TROUS NOIRS : UNE MISSION COMPLEXE ?

Souvent immenses et à des années-lumière de la Terre, les trous noirs sont des entités difficiles à mesurer. Étant donné qu’il est impossible de déterminer avec précision la taille d’un trou noir, les chercheurs utilisent des raccourcis pour leur faciliter la tâche.

L’un d’entre eux a pour objectif d’estimer la masse d’un trou noir en observant la galaxie attenante à ce trou noir. C’est ce qu’a fait la physicienne canadienne Julie Hlavacek-Larrondo, en association avec des chercheurs provenant de l’Espagne, du Royaume-Uni et du Canada.

Ensemble, ils ont observé 72 galaxies au total réparties dans un rayon de 3,5 milliards d’années-lumière. Suite à ces observations, il y a eu pour chaque galaxie une analyse de sa luminosité globale et une analyse du spectre de rayons X émanant du centre des trous noirs. Un rapport logique laisserait supposer que plus une galaxie est étendue, plus un trou noir peut être grand. Ce n’est pas forcément le cas mais les trous noirs découverts ont des tailles encore jamais vues.

 

À QUEL POINT LES TROUS NOIRS SONT-ILS GRANDS ?

Mar Mezcua, de l’Institut des sciences spatiales d’Espagne a déclaré avoir découvert avec ses équipes « des trous noirs beaucoup plus grands et beaucoup plus massifs que prévu ». Sur les trous noirs observés dans le cadre de leurs recherches, 40 % d’entre eux possèdent une masse équivalente ou supérieure à 10 milliards de fois celle du Soleil.

Ce chiffre très impressionnant se rapproche pourtant d’un record : celui du plus gros trou noir observé et dont la taille était de 17 milliards de masses solaires. Certaines études laissent toutefois supposer qu’il existerait à plus de 12 milliards d’années lumière de la Terre un trou noir encore plus grand possédant une masse équivalente à 40 milliards de Soleil.

 

POURQUOI UNE TAILLE SI IMPOSANTE ?

Malgré l’engouement des chercheurs pour ces phénomènes, il est encore compliqué pour eux de comprendre pourquoi les trous noirs sont gigantesques. Ils ont toutefois réfléchi à la question et deux hypothèses semblent apporter des éléments de réponses. La première serait que, même à leurs premiers temps, les trous noirs sont déjà grands et ne cessent de croître en aspirant ce qui les entoure. Quant à la seconde, elle serait liée au fait que nous manquons d’informations sur la façon dont les galaxies génèrent les trous noirs.

Via les observations déjà réalisées, les chercheurs ont pu se rendre compte qu’il existait un lien entre les grands trous noirs et les galaxies possédant beaucoup d’étoiles. Mais l’étude de ces masses dévoreuses est loin d’être terminée car comme l’a expliqué Mar Mezcua « Sont-ils si grands parce qu’ils ont une longueur d’avance à leur naissance, ou car certaines conditions leur ont permis de croître bien plus rapidement durant des milliards d’années ? Pour l’instant, nous n’avons aucun moyen de le savoir ».


L’homme libre est celui qui n’a pas peur d’aller jusqu’au bout de sa pensée

— Léon Blum