Arte a publié un nouveau reportage accablant à propos des pratiques du gouvernement chinois. En effet, au cours de ces cinq dernières années, la grande chaîne publique chinoise CCTV a diffusé une centaine de confessions forcées à des heures de grande écoute. Ce procédé, institutionnalisé par le pouvoir, sert à briser et décrédibiliser tous ceux qui contestent son autorité.

Les opposants sont arrêtés, enfermés dans une prison secrète et torturés pendant des jours, des mois, voire des années jusqu’à ce qu’ils acceptent de se confesser. Ils enregistrent alors un message dans lequel il avouent avoir offensé le régime communiste, ses dirigeants ou la Chine tout entière. Tous demandent ensuite pardon avant d’être bien souvent condamnés à de lourdes peines, cette confession jouant contre eux dans leur procès. Aujourd’hui, les témoignages de victimes de cette expérience sont extrêmement rares.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Comme en URSS…les pauvres a qui l’on a monté le bourrichon qui sont devenu communistes,car le communisme a été inventé récemment et l’on peut l’étudier…