N°4 – Maman j’ai raté l’avion 1 & 2

Le pitch, vous le connaissez aussi bien que nous : une famille nombreuse se réveille en retard et s’active dans la panique générale pour attraper de justesse le vol qui les emmènera à l’autre bout du pays pour passer d’agréables fêtes de Noël tous ensemble. Problème : ils ont oublié par deux fois le petit Kevin ! Inutile de présenter ce cultissime diptyque qui inventa à lui tout seul un genre aujourd’hui passé à la postérité : la résistance à domicile aux moyens de pièges inventifs et particulièrement retors contre les méchants envahisseurs. Une chance que Kevin McAllister soit fictif : s’il existait, nous aurions affaire à un serial-killer en puissance

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de