Le 27 août dernier, SpaceX a réalisé un nouvel exploit en faisant « sauter » Starhopper, son nouveau vaisseau. Le module a tout d’abord décollé pour atteindre une hauteur de 150 mètres puis il s’est posé sans encombre sur une piste d’atterrissage voisine. Ce nouveau test survient un mois à peine après un autre test réalisé de nuit et lors duquel le module avait plané pendant quelques secondes à environ 20 mètres au-dessus du sol.

Starhopper représente une véritable innovation au sein de SpaceX. En effet, c’est le premier vaisseau capable de décoller et d’atterrir sur des surfaces difficiles, y compris celles de la Lune et de Mars. Mais c’est surtout un module réutilisable. Il devrait notamment servir dans les années à venir pour permettre l’établissement des premières colonies martiennes mais aussi pour réaliser des voyages transcontinentaux sur Terre.

Starhopper devrait pouvoir effectuer ses premières missions d’ici 2021, mais on peut déjà admirer avec quelle aisance le module parvient à se déplacer et atterrir en quelques secondes.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de