Avec une simple goutte de sang, ce test dévoile certaines maladies que vous risquez de contracter dans votre vie

En analysant une seule et unique goutte de sang, les scientifiques sont désormais capables de détecter tous les virus que vous avez contractés tout au long de votre vie. Cette nouvelle méthode développée par des chercheurs de l’Institut médical Howard Hughes pourrait bien révolutionner les contrôles de santé en laboratoire et accélérer le développement de nouveaux vaccins. SooCurious vous en dit plus sur cet engin qui pourrait bientôt remplacer votre carnet de santé.

VirScan est un nouveau test peu coûteux qui recense tous les anticorps présents dans le sang d’une personne afin de révéler tous les virus qui l’on infectée au long de sa vie. « Une infection virale laisse une empreinte indélébile sur le système immunitaire », explique Stephen Elledge, biologiste qui dirige l’équipe de chercheurs qui a créé VirScan.

Le méthode pourrait être utile pour diagnostiquer des maladies actuellement ou anciennement contractées, mais aussi pour étudier de plus près les virus afin de développer de nouveaux vaccins et de sauver à terme de nombreuses vies. La nouveauté de ce test est qu’il peut analyser et tester simultanément plus d’un millier de différentes souches de virus qui ont déjà infecté une personne.

goutte-de-sangGoutte de sang via Shutterstock

Pour développer le test les chercheurs ont assemblé près de mille fragments synthétiques de protéine, chacun d’entre eux représentant une partie d’un virus qu’un anticorps peut reconnaître. Lorsque ces protéines sont ajoutées à une goutte de sang, les anticorps s’attachent aux fragments correspondants. Les chercheurs peuvent alors isoler ces anticorps pour les étudier et déterminer si la personne a été infectée par le virus.

Cette technique a été testée sur près de 569 personnes au Pérou, aux États-Unis, en Thaïlande et en Afrique du Sud, dont certains d’entre eux étaient infectés par le VIH. Alors que le taux d’exposition diffère selon l’âge, la situation géographique, l’étude révèle qu’en moyenne une personne a été exposée à plus de 10 espèces de virus. Étonnamment, beaucoup de personnes ont généré exactement les mêmes anticorps face aux infections alors que les scientifiques attendaient des réponses immunitaires plus variées.

scientifique-sangScientifique via Shutterstock

Les scientifiques utilisent VirScan pour étudier et comparer les réactions des différentes personnes face aux virus. L’idéal serait de prévenir l’apparition des maladies en étudiant précisément comment se développent les virus contractés antérieurement. Mais aussi pour comparer un groupe de personnes, et déterminer pourquoi l’un d’entre eux contracte une maladie que les autres n’ont pas.

Stephen Elledge espère que dans un futur proche VirScan sera utilisé comme un suivi annuel plus poussé au même titre que les examens sanguins habituels. Ainsi, il suffirait de donner une seule goutte de sang pour savoir si la personne contracte de nouvelles infections.

sang-goutteGoutte de sang via Shutterstock

À la rédaction, on félicite l’équipe de chercheurs qui a conçu ce test révolutionnaire peu coûteux qui pourrait sauver de nombreuses vies.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux