danse cosmique ESO
© ESO

Le télescope de l’ESO nous offre une nouvelle image spectaculaire de la galaxie. En effet, il a capturé une danse cosmique à couper le souffle. Explications.

La collision cosmique époustouflante qui a été photographiée par le Very Large Telescope (VLT) de l’ESO a engendré la galaxie NGC 7727. Cette dernière est née de la fusion de deux galaxies. Un évènement qui a débuté il y a environ un milliard d’années. En son centre, l’on peut voir la paire de trous noirs supermassifs la plus proche jamais trouvée. Ces trous noirs sont deux objets destinés à fusionner en un trou noir encore plus immense.

Lorsqu’elles entrent en collision, les galaxies dansent l’une autour de l’autre. La gravité forme des forces de marée changeant radicalement l’apparence des deux partenaires de danse. Puis, des amas d’étoiles, de poussière et de gaz tournent autour des galaxies qui forment finalement une nouvelle galaxie.

Cette nouvelle image présente des détails plus complexes au sujet du corps principal de la galaxie et des particules qui l’entourent. Nous voyons de surcroît des traînées enchevêtrées créées lorsque les deux galaxies ont fusionné, éliminant la poussière et les étoiles pour créer un anneau long et spectaculaire embrassant la galaxie. Certaines parties de cet anneau sont parsemées d’étoiles, en bleu-violet brillant sur la photographie. Deux points lumineux au centre de la galaxie, deux noyaux abritant un trou noir supermassif distants de 1 600 années-lumière dans le ciel : voici ce que vous pouvez également voir sur cette image.

Toutes ces observations vont finalement permettre aux experts de faire un bond en avant avec le prochain télescope (ELT) de l’ESO qui devrait être lancé d’ici la fin des années 2020 dans le désert d’Atacama, au Chili. Avec l’ELT, nous nous attendons donc à des découvertes sur le centre de la galaxie encore plus à couper le souffle.

ESO galaxie
© ESO
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments