Marque emblématique des amoureux d’audio sur PC, Creative s’est fait un nom il y a bien des années maintenant avec ses Sound Blaster. Légendaires diront certains, incontournables pour d’autres, les cartes Sound Blaster ont connu leur âge d’or avant que la plupart des ordinateurs n’embarquent un circuit audio qui réponde à la définition du good enough. Depuis, Creative s’est diversifié tout en développant de nouvelles technologies audio immersives. C’est le cas de la technologie Super X-Fi, fruit de plusieurs années de recherche, de développement et d’investissements de la part de la marque.

Mais de quoi s’agit-il ? Immerger l’auditeur au cœur de sa musique, via un rendu holographique, pour lui proposer une expérience studio. En termes plus simples : recréer dans un casque stéréo l’expérience d’un son sur plusieurs canaux/enceintes comme on pourrait l’avoir avec un 5.1. C’est ce que l’on appelle la spatialisation audio et nous avons eu la chance de pouvoir la tester avec la Sound Blaster X3. Histoire de voir si Super X-Fi remplit sa promesse !

Avec Super X-Fi, Creative propose rien de moins qu’un nouveau mode d’écoute. Implémentée sur les écouteurs sans fil de la marque comme les Outlier Gold, les casques sans fil comme le SXFI AIR, les DAC de poche comme le SXFI AMP, la technologie débarque sur carte son USB externe avec la toute nouvelle Sound Blaster X3. Pour proposer ce rendu audio d’un nouveau genre, la technologie Super X-Fi s’appuie sur une puce dédiée mais aussi sur toute une partie d’intelligence artificielle déportée dans le Cloud. Ainsi, avant de profiter du rendu Super X-Fi, il faudra installer l’app Android/iOS du même nom et prendre en photo ses oreilles.

Une démarche un rien déroutante, au cours de laquelle aucune information confidentielle n’est transmise aux serveurs de Creative : c’est en se basant sur les traits uniques de votre morphologie que le Cloud SXFI calculera un profil spécifique rien que pour vous. Le but est ici de s’assurer que le son qui sera spatialisé soit le plus naturel pour vous. Quant au profil SXFI, il pourra ensuite être utilisé par tous les produits Creative supportant la technologie.

Sur notre Sound Blaster X3 de test, un bouton dédié permet d’activer ce mode d’écoute ou de le désactiver à sa convenance après avoir renseigné ses identifiants Sound Blaster dans l’app Sound Blaster Command. On aura bien sûr relié son casque stéréo de prédilection à la carte au préalable avant de se laisser porter par l’expérience. A noter que le logiciel Sound Blaster Command propose une longue liste de profils de casques pour ajuster au plus près le rendu aux capacités de votre système d’écoute : si tous les casques du marché ne sont pas listés, on retrouve un profil pour notre casque Creative Aurvana ou nos écouteurs Bose SoundSport et même des écouteurs Apple. C’est parti…

Déroutante, addictive, assez surprenante, voilà quelques qualificatifs qui frappent lorsque l’on active Super X-Fi. Instantanément, votre musique prend relief et ampleur, devenant plus enveloppante. Bien malin celui qui pourra dire que l’on s’approche d’un 5.1, toutefois le rendu est clairement différent de la stéréo traditionnelle et nous place au cœur de la musique. Les basses semblent plus prononcées et les voix sont clairement placées différemment avec parfois une tonalité un peu trop étincelante. Sur des musiques pop, l’effet est neuf fois sur dix bluffant et franchement plus qu’appréciable. Pour autant on constatera avec d’autres types de musique, dans certains cas, un effet d’écho, ou une certaine robotisation/métallisation des voix moins appréciable. Ainsi, alors que Super X-Fi réussit parfaitement à la Céline Dion de 2020, il convient peut-être moins à certains classiques de la diva cosignés Goldman du milieu des années 90, encore que… Car c’est bien là que réside toute la magie de Super X-Fi : il est très difficile de s’en passer une fois qu’on y a gouté. Avec The Weeknd et son titre Blinding Lights, Super X-Fi pourrait quelque peu faire saturer votre casque sur les basses : c’est en tout cas le cas de nos intras Bose qui ont déclaré forfait à l’inverse de notre casque audiophile Sony MDR-Z7 qui retranscrit un son un tantinet trop métallique bien que tellement plus rond et envoutant. Cette sensation d’aigus trop présents se confirme avec les premières notes de Man In The Mirror du King of Pop : celles-ci tintinnabulent un peu trop. Alors que Billie Jean sera, lui, au paroxysme de son groove. A noter que Super X-Fi désactive tous les autres effets traditionnels d’amélioration du son Creative (Crystallizer, etc.) : l’égaliseur reste lui disponible et nous permettra de jouer sur la pondération grave/aigu.

De Céline Dion à Garou en passant par Elton John, Lionel Richie, Mika, les Bee Gees, Freddie Mercury, Troye Sivan, tous ont passé avec succès nos essais de Super X-Fi et une chose est sûre, si le casque que vous utilisez demeure très important, nous activons systématiquement le rendu Super X-Fi même avec notre casque le plus haut de gamme. A noter que ces observations ont été faites depuis nos écoutes Spotify, FLAC ou FLAC Hi-Res : la source audio n’influe guère sur notre appréciation globale. Après quelques heures d’écoute, désactiver Super X-Fi revient généralement à obtenir un son étouffé car évidemment très centré avec une image stéréo conventionnelle. Face aux casques gamers comme ceux de Corsair ou Logitech qui proposent tous des modes Surround, Virtual Surround, signés Dolby ou DTS, Super X-Fi semble en pratique à des années-lumière. Alors que les premiers transforment invariablement votre musique en véritable bouillie cacophonique, Super X-Fi vous fait vivre et redécouvrir votre musique d’une toute nouvelle façon. Et même un titre exigeant sur la ligne de basse comme la Ballade de Melody Nelson ne fait pas dérailler la technologie de Creative.

Alors que Creative fait évoluer sa technologie Super X-Fi assez régulièrement, elle passait d’ailleurs en début d’année en « Gen2 », nous ne pouvons qu’apprécier son apport sur nos écoutes et vous la conseiller vivement ! Elle se distingue en tout cas à tous points de vue des systèmes Surround proposés par les casques gamers qui abondent et vous fera effectivement vivre une expérience audio novatrice et plus qu’appréciable. Et c’est bien le meilleur témoignage que nous pouvons vous donner : l’essayer revient à l’adopter.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de