— Featureflash Photo Agency/ Shutterstock.com

Spike Lee est un auteur et cinéaste engagé. Nombre de ses films ont pour sujet le racisme et les violences policières, comme Do the Right Thing (1989), Malcolm X (1992) ou encore BlacKkKlansman, sorti en 2018 et couronné du grand prix du Festival de Cannes. Il est également le réalisateur du documentaire 4 Little Girls, qui évoque le terrible attentat perpétré par le Ku Klux Klan contre une église baptiste fréquentée par des Noirs, et qui coûta la vie à quatre fillettes. C’est donc un réalisateur militant aussi bien que talentueux.

Ce lundi 1er juin 2020, Spike Lee a publié via son compte Twitter un puissant court-métrage, consistant en un montage de vidéos issues de son film Do the Right Thing, mais également de celles représentant l’arrestation et la mort de George Floyd et Eric Garner, deux Noirs américains assassinés par des policiers blancs. Un parallèle est donc effectué entre la mort de Radio Raheem, personnage fictif de son film tué par des policiers, et la mort de ces deux hommes réels. Cela nous prouve bien que même 30 ans plus tard, le problème est toujours le même et il persiste.

Dans son film Do the Right Thing (sorti en 1989), Spike Lee raconte l’histoire d’un homme noir, Radio Raheem, asphyxié par des policiers blancs. Bien que filmées il y a plus de 30 ans, ces scènes sont malheureusement toujours d’actualité puisque c’est ainsi que sont morts George Floyd et Eric Garner. Spike Lee considère ces hommes comme « trois frères », dont le point commun est malheureusement une mort terrible. « L’histoire va-t-elle arrêter de se répéter ? », demande Spike Lee dans ce montage bouleversant.

De fortes émeutes ont actuellement lieu aux États-Unis depuis le terrible assassinat de George Floyd le 25 mai. En plus d’incarner un racisme très ancré depuis des siècles et la persistance de fortes idées esclavagistes et ségrégationnistes, la situation est d’autant plus dramatique que l’assassin de George Floyd (depuis mis en examen pour « meurtre au 3e degré et homicide involontaire ») avait auparavant été signalé 18 fois. Vous pouvez ici découvrir le montage de Spike Lee.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de