Motherboard a révélé des informations inquiétantes sur le réseau social Snapchat. Le média a en effet interviewé plusieurs anciens employés de l’application qui affirment qu’ils pouvaient espionner très facilement les utilisateurs de la plateforme. Explications.

SnapLion, un outil qui peut être utilisé à mauvais escient

Ces salariés de l’entreprise expliquent qu’ils ont pu plusieurs fois espionner les utilisateurs. Comment ? Un outil, appelé SnapLion, permettrait d’accéder aux snap privés sauvegardés, à la géolocalisation, aux numéros de téléphone et aux adresses e-mail des utilisateurs. Normalement, cet outil interne à la société sert à bien vérifier si les règles d’utilisation sont respectées et ainsi lutter contre le cyberharcèlement ou contre le partage de contenus illégaux. Snapchat n’avait alors jamais mentionné qu’elle utilisait un tel outil.

L’équipe en charge de la sécurité ainsi que le département “Customer Ops” avaient accès librement à cet outil. Mais sans raisons légitimes, certains employés confessent sans gêne avoir exploité cet outil à d’autres fins, notamment pour pouvoir espionner en toute liberté les utilisateurs.

Snapchat défend toujours une politique stricte

L’application répond à l’article de Motherboard : « Nous conservons très peu de données personnelles et nous avons une politique stricte et des moyens de contrôle destinés à limiter l’accès en interne. »

Elle affirme ainsi que la protection des données et de la vie privée est capitale pour l’entreprise, et assure que « toute intrusion dans les données personnelles des utilisateurs par des personnes non autorisées est une violation des droits et serait sanctionnée ». Les employés qui détourneraient ainsi le but premier de l’outil seraient licenciés.

Même si ces abus ont eu lieu il y a quelques années, selon le témoignage des deux employés cette découverte est quand même assez inquiétante concernant la protection de nos données.

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
MaryGustaveC Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
GustaveC
Invité
GustaveC

Je me demande si ce nouveau scandale surprend encore des personnes. Ce n’est pas étonnant. On sait très bien que le risque zéro n’existe pas, surtout quand on partage nos données (sans parler des Snaps). Aujourd’hui, nos réseaux sociaux peuvent être espionnés par des logiciels espions ou même par le… Lire la suite »