7. Mémoires d’une jeune fille rangée 

Continuons avec les Mémoires d’une jeune fille rangée. Parues en 1958, il s’agit du premier volet de l’œuvre autobiographique de Simone de Beauvoir. Suivent ensuite La Force de l’âge, La Force des choses, Tout compte fait. Le titre de cet ouvrage féminise l’un des romans de Tristan Bernard paru en 1899 : Mémoires d’un jeune homme rangé. Par ailleurs, le livre de Simone de Beauvoir est considéré comme une tentative d’écraser les critiques qui avaient dressé un portrait défavorable de l’autrice. “La Simone que Beauvoir nous donne dans son autobiographie, n’est pas la femme que les critiques du Deuxième Sexe ont évoquée, une femme amère, désabusée. On pourrait même dire que, d’une certaine façon, elle entreprend son travail autobiographique pour se présenter sous un autre jour”, a expliqué en 2011 à ce sujet Lisa Appignanesi dans “Beauvoir et l’écriture autobiographique”, dans L’Homme et la Société

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Bobby Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Bobby
Invité
Bobby

Le journal d’Anne Frank est fake