Alors qu’elle opère déjà une ligne de livraison par drone dans le Var depuis décembre 2016, DPD France, filiale de La Poste, ouvre maintenant sa deuxième ligne dans une zone montagneuse en Isère.

DPD France a reçu l’autorisation de la direction générale de l’aviation civile de livrer des colis par drone entre Fontanil-Cornillon et Mont-Saint-Martin. 8 minutes sont nécessaires au drone pour effectuer un aller-retour de 3km entre ces deux villes. Un camion de livraison est obligé de parcourir 20 km pour traverser les routes de montagne qui séparent les deux lieux. De plus, le trajet est dangereux pendant l’hiver.

Le départ du drone s’effectue à partir d’un camion équipé d’une plateforme d’atterrissage. La procédure de livraison est lancée via une application et le drone part vers sa destination. Une fois arrivé, il dépose le colis dans un lieu de réception sécurisé et un employé de la mairie de Mont-Saint-Martin le récupère pour le livrer à son destinataire.

« Nous n’avons pas vocation à distribuer de colis par drone en zones urbaines. Nous considérons que le drone est utile pour livrer des zones difficiles d’accès, en montagne ou en zones rurales où le trajet en voiture est long », explique toutefois une porte-parole. Le drone est capable de parcourir 15 kilomètres, de porter un colis de 2 kilos à une vitesse de 30 km/h. Pour assurer un trajet en toute sécurité, il est équipé d’un parachute et d’une caméra. Cette méthode de livraison a également un avantage environnemental. Le drone est électrique et alimenté avec des panneaux solaires, ce qui est moins polluant qu’un camion de livraison.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
goldward Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Yliad
Membre
Yliad

Dézétéros aussi peuvent conduire les camions DPD?