Le système solaire nous réserve encore bien des surprises. Uranus possède la particularité d’être penchée sur le côté, contrairement à toutes les autres planètes. Les scientifiques ont tenté d’apporter des réponses à ce mystère.

Uranus : une planète bien mystérieuse

On sait peu de choses sur Uranus, l’une des planètes les plus mystérieuses. C’est la septième planète du système solaire. Elle a été découverte en 1781 par William Herschel, un astronome britannique. Cette planète n’a pu être visitée qu’une seule fois, en 1986, grâce à la sonde Voyager 2. Elle a une particularité qui la rend unique. C’est la seule planète qui soit complètement couchée sur le côté alors que toutes les autres ne sont que très légèrement penchées. L’axe de rotation d’Uranus est incliné à 98°. Mars est penchée à 25°, Mercure à seulement 2,1° et la Terre à 23°. La différence est bien trop grande pour que cela soit normal. Les chercheurs sont convaincus qu’Uranus avait la même position que les autres planètes par le passé. Alors que lui est-il arrivé ?

Quels secrets cache la planète Uranus ? © PxHere

Une collision cataclysmique à l’origine de la positiond’Uranus?

Uranus aurait été percuté par une protoplanète, il y a 4 milliards d’années, qui avait deux fois la taille de la Terre.
Le système solaire était un espace bien plus violent par le passé. Il est possible que des protoplanètes se percutaient entre elles et certaines auraient même pu être éjecté du système solaire.
Les scientifiques ont émis la théorie qu’Uranus aurait été victime d’une violente collision qui a fait qu’elle soit dans cette position aujourd’hui.

Un impact cataclysmique responsable de la position d’Uranus? © Pixabay / NASA-Imagery

Uranus cache encore des secrets

Bien sûr, les scientifiques ne peuvent pas encore déterminer avec exactitude ce qui se passerait si deux planètes rentraient en collision. Mais des ordinateurs ultra développés peuvent permettre aux scientifiques de faire des simulations plus puissantes et exactes. Ces simulations ont démontré qu’il serait effectivement possible qu’Uranus ait pu atteindre cette position à cause d’une collision. Cela peut également expliquer pourquoi la température sur Uranus, environ – 216 °C, est anormalement glaciale. 

Des débris rocheux de l’impacteur seraient retombés en formant une sorte de coque isolante sur le manteau de glace d’Uranus, empêchant la chaleur du noyau de se propager. Cependant, cette séduisante théorie pose un problème. Pour certains chercheurs, un impact d’une telle ampleur n’aurait pas pu faire basculer les satellites de la planète géante. Or, ils sont aussi penchés qu’Uranus.

Beaucoup de personnes sont d’accord pour que de nouveaux voyages soient organisés pour en apprendre plus cette planète.

La seule planète à être complètement couchée © wikipédia / ESA/Hubble & NASA, L. Lamy

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Alcion Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Alcion
Invité
Alcion

« Cette séduisante théorie pose un problème »

Wow ! Quelle problématique complexe !

Les satellites étaient-ils déjà formés ou même présents au moment de l’impact ?

Y a vraiment des mecs payés pour jouer avec les simulateurs ?