Vous pourrez bientôt acheter un piège à frelon asiatique pour sauver les abeilles près de chez vous

Depuis maintenant une douzaine d’années, le frelon asiatique sévit en France chaque été. En plus de leurs piqûres qui peuvent causer des complications en cas d’allergie, ces frelons sont un véritable fléau pour la faune locale, en particulier les abeilles qu’ils déciment. Un apiculteur a mis au point un piège visant à tuer en masse ces frelons. Piège qui se trouve être très efficace.

UN PIÈGE INGÉNIEUX

C’est après la mort de ses 35 colonies d’abeilles en 2004 que l’apiculteur Denis Jaffré, habitant au Finistère, a décidé de se lancer dans une guerre face au frelon asiatique. Après plusieurs années de développement, il a mis au point un piège au système ingénieux en plus d’être écologique et rudement efficace.

Le concept est simple. Le frelon asiatique (ou Vespa velutina) est attiré par la cire et le miel des abeilles. Denis a donc mis au point un système à deux boîtes entreposées l’une sur l’autre. Dans la première, il y a de la cire et du miel disposés au-dessus de copeaux de bois. Cette caisse est surplombée d’une autre caisse recouverte de grillages afin de laisser l’odeur se diffuser dans l’air pour attirer les frelons. Sur un des côtés, il y a des grillages aux mailles assez larges pour laisser passer le frelon asiatique, mais pas assez pour le frelon européen qui est plus gros. Les abeilles, guêpes et bourdons qui pourraient également être attirés dans ce piège pourront facilement ressortir par l’autre grillage de l’autre côté qui sont trop petits pour les frelons. L’apiculteur affirme que ce piège est sans danger pour les abeilles et autres insectes car “Ceux-ci arrivent à sortir en moins de trois minutes, ce qui ne laisse pas le temps à leur prédateur de les découper en morceaux !”

UN PIÈGE PRIMÉ AU CONCOURS LÉPINE

Ce piège, nommé BCPA (Bac de Capture Préventif et Autonome) a été testé par Denis Jaffré pendant une année après sa conception et les résultats ont été plus que probants. Il a réussi à éradiquer 1 062 frelons asiatiques dont 25 reines rien qu’au début de la saison. Une telle efficacité qui lui a valu de remporter le Grand prix du concours Lépine en 2018. Le concours Lépine est organisé chaque année depuis 1901 et qui a été reconnu d’utilité publique en 1912. Son but est de récompenser les inventeurs et fabricants les plus ingénieux et dont les inventions se trouvent être d’une utilité certaine pour les futurs utilisateurs. Parmi de précédents lauréats du prix Lépine, nous pouvons compter le stylo bille en 1919 et le lave-vaisselle en 1912.

Denis Jaffré ne compte pas s’arrêter là et a déjà commencé une production en série en plastique recyclé de son invention en collaboration avec la société RS Injection. Ce piège qui sera tout d’abord dédié aux collectivités et aux apiculteurs coûtera moins de 10 € et sera prochainement accessible au grand public.


Ce qui m’importe, c’est l’éternelle vivacité et non pas la vie éternelle.

— Nietzsche