Adieu les piqûres ! Ces patchs dotés de minuscules aiguilles se dissolvent sans douleur sous la peau

Pour beaucoup de personnes, le véritable inconvénient lorsqu’il faut se faire vacciner, c’est la piqûre. Douloureuse pour certains, effrayante pour d’autres, la piqûre n’est jamais un bon moment à passer. Mais grâce à cette nouvelle découverte en biotechnologie, les piqûres ne seront plus qu’une formalité. En effet, un groupe de chercheurs japonais a testé un nouveau type d’aiguille : un patch indolore qu’il suffit simplement de poser sur le bras. SooCurious vous en dit plus sur cette piqûre d’un nouveau genre.

Un patch plein de petites aiguilles cela peut faire peur à voir, pourtant ce patch est complètement indolore, car une fois posé sur la peau toutes les aiguilles se dissolvent au contact de l’eau contenue dans le corps.

vaccin-sans-douleur

Dans un premier temps toutes les aiguilles sont dirigées vers le haut car il est hautement magnifié, et à la fin de l’ »injection », le patch est complètement lisse. Les aiguilles se dissolvent lorsqu’elles sont exposées à l’eau des cellules de la peau, vous êtes ainsi vacciné sans aucune douleur du tout. Lorsqu’ils ont utilisé le MicroHyala (le nom attribué au patch) l’équipe a intégré le vaccin contre la grippe, et il a été tout aussi efficace que l’utilisation d’aiguilles. De plus il ne s’agit pas d’une de ces technologies lointaines et encore abstraites, les médecins ont déjà testé le patch sur les humains, et les résultats sont excellents : il laisse une petite marque rouge pendant quelques jours, puis disparaît complètement. Il peut même être administré sans aucune formation. « Ce vaccin sera particulièrement efficace pour encourager la vaccination dans les pays en voie de développement », explique le biotechnologiste Shinsaku Nakagawa, un des auteurs de l’étude. Le plus important c’est qu’il sera beaucoup plus facile pour tout un chacun de se faire vacciner sans appréhender la douleur. Un vrai soulagement.

Ce nouveau patch complètement indolore mettra fin aux cris paniqués des enfants à la vue des seringues utilisées pour les piqûres. De plus, il a déjà été testé sur les humains et, par conséquent, ne devrait pas tarder à se retrouver sur le marché. À la rédaction, nous sommes contents de savoir que bientôt nous n’aurons plus à nous inquiéter de la douleur lorsque nous irons nous faire vacciner. Seriez-vous heureux que ce patch indolore remplace définitivement les aiguilles traditionnelles ou n’avez-vous pas peur des aiguilles ?


En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout.

— Albert Camus