Dotted Yeti / Shutterstock.com

Dans un communiqué, la Nasa a annoncé le lancement d’une campagne de tests pour une future mission habitée sur Mars. L’agence spatiale a notamment lancé un appel à candidatures pour simuler la vie sur la planète rouge. Les candidats sélectionnés ne quitteront pas la Terre, mais seront isolés dans une base de simulation implantée au Texas pendant une année.

Trois simulations prévues par la Nasa

Nommé Chapea (Crew Health And Performance Exploration Analog), le programme comprend trois missions analogiques. Selon l’agence spatiale américaine, ces simulations aideront à comprendre et faire face aux défis techniques et psychologiques auxquels les astronautes seront confrontés avant leur départ sur la planète rouge.

La première simulation débutera en automne 2022. Les membres de l’équipage devront vivre pendant un an dans une base construite par la compagnie Icon. Baptisée « Mars Dune Alpha », cette dernière est installée au cœur du Johnson Space Center, au Texas. D’après Jason Ballard, co-fondateur de la compagnie Icon, il s’agirait de l’habitat simulé le plus fidèle jamais construit par l’Homme.

Les critères pour participer à la simulation

Quatre personnes seront recrutées pour chacune des missions. Elles auront à gérer les ressources limitées, les pannes d’équipement, les retards de transmission et autres facteurs environnementaux de stress. En outre, les tâches de l’équipage pourront également inclure des sorties spatiales simulées, de la recherche scientifique, l’usage de réalité virtuelle et de robots, et l’échange de communications.

Les candidats souhaitant participer aux simulations devront remplir quelques critères. La Nasa indique qu’elle recherche des citoyens américains ou des résidents permanents en bonne santé et motivés, âgés de 30 à 55 ans, avec un fort désir d’aventure.

En outre, les candidats retenus seront non-fumeurs et devront avoir une maîtrise dans un domaine tel que l’ingénierie, les mathématiques ou les sciences biologiques, physiques ou informatiques d’une institution accréditée. Enfin, au moins deux ans d’expérience professionnelle ou un minimum de mille heures de pilotage d’un aéronef seront également requis.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de