Mais pourquoi y a-t-il des marées hautes et des marées basses ?

Mais pourquoi y a-t-il des marées hautes et des marées basses ?

Les marées sont les montées et descentes cycliques de la surface de l’océan sur la Terre causées par les forces gravitationnelles de la Lune et du Soleil agissant sur la Terre. Les marées entraînent des modifications de la profondeur de la mer et produisent également des courants oscillants appelés courants de marée, ce qui rend la prévision des marées importante pour la navigation côtière. Bien évidemment, nous avons été avertis qu’il est dangereux de faire une baignade dans la mer quand la marée est haute ; mais savons-nous par quel processus les mers et océans passent de la marée basse à la marée haute, et inversement ? Découvrons-le dès maintenant.

Comme cité précédemment, la montée et la descente régulières des eaux de l’océan sont appelées marées. C’est la marée haute lorsque l’eau recouvre une grande partie de la côte en atteignant son niveau le plus élevé. La marée est basse lorsque l’eau tombe à son niveau le plus bas et se retire du rivage. La marée changeante produite à un endroit donné de la Terre est le résultat des positions changeantes de la Lune et du Soleil par rapport à la Terre, associées aux effets de la rotation de la Terre et de la bathymétrie locale ; la bathymétrie étant l’équivalent sous-marin de la topographie.

© Pexels

Il faut également savoir qu’il existe trois classifications des marées, en fonction du nombre de cycles par jour lunaire. Il y a la marée semi-diurne avec deux marées hautes et deux marées basses ; la marée diurne avec une marée haute et une marée basse ; et une marée mixte avec deux marées hautes et deux marées basses de hauteurs différentes. La plupart des zones côtières subissent des marées semi-diurnes, avec une transition de basse à haute de 12 heures et 25 minutes.

 

Comment la Lune et le Soleil influencent le niveau de la mer ?

Les marées sont vraiment toutes liées à la gravité, et lorsque nous parlons des marées quotidiennes, c’est la gravité de la lune qui les cause. Lorsque la Terre tourne, la gravité de la lune attire différentes parties de notre planète. Même si la Lune ne représente qu’environ un centième de la masse de la Terre, vu qu’elle est si proche de nous, elle possède suffisamment de gravité pour déplacer des objets. La gravité de la lune attire même la terre, mais pas assez pour que quiconque puisse le remarquer, à moins d’utiliser des instruments spécialement dédiés à cet effet.

Pixabay

Cependant, lorsque la gravité de la lune tire sur l’eau des océans, il est évident que quelqu’un le remarquera. La circulation de l’eau est beaucoup plus facile et elle peut évidemment gonfler dans la direction de la lune. C’est ce qu’on appelle la force des marées. En raison de la force des marées, l’eau qui est exposée à la lune s’élève, et c’est ce renflement que nous appelons une marée haute. Il faut cependant noter que la force des marées n’explique qu’en partie la hausse et la baisse des niveaux des mers et océans.

L’ASTRONOME SELEUCUS DE SELEUCIE FUT LE PREMIER SCIENTIFIQUE À ADMETTRE QUE LES MARÉES ÉTAIENT CAUSÉES PAR LA LUNE, EN 150 AV. J.-C.

Il ne faut pas oublier de prendre en compte le fait que la Terre ne soit pas entièrement recouverte d’eau uniforme. Il y a sept continents sur notre planète, et ces terres font obstacle à une réaction uniforme des eaux à l’attraction de la lune. C’est notamment pourquoi, à certains endroits, la différence entre la marée haute et la marée basse n’est pas très grande, et à d’autres endroits, la différence est drastique. Cela explique également qu’il y ait différentes classifications des marées. Cela est, en effet, dû au fait que la Terre a une surface très irrégulière, avec des continents séparant les océans de manière irrégulière, et qui bloquent le passage des renflements de marée lors de la rotation de la planète.

© Pexels

Il ne faut pas non plus oublier que le soleil provoque les marées comme la lune, bien que l’attraction exercée soit un peu plus faible. Lorsque la terre, la lune et le soleil s’alignent, ce qui se produit lors de périodes de pleine lune ou de nouvelle lune, les marées lunaires et solaires se renforcent mutuellement, conduisant à des marées plus extrêmes, appelées marées de printemps. Lorsque les marées lunaires et solaires agissent l’une contre l’autre, il en résulte des marées inhabituellement petites, appelées marées de morte-eau.

 

L’importance des marées

Chaque évènement naturel a une certaine pertinence et a un impact sur les créatures vivantes, et il en va de même pour les marées. Dans le domaine de la pêche, les marées affectent les aspects de la vie océanique, notamment les activités de reproduction des poissons et des plantes océaniques. En termes de navigation, les marées hautes aident à la navigation. Ils élèvent le niveau d’eau près des côtes, ce qui aide les navires à arriver plus facilement au port. Pour la météo, les marées agitent l’eau de l’océan, ce qui crée des conditions climatiques habitables et permet d’équilibrer les températures sur les planètes.

Pixabay

Les marées aident même pour générer de l’énergie marémotrice. Toutes les 24 heures, il se produit deux marées hautes et deux marées basses. Par conséquent, le mouvement rapide de l’eau avec les flux entrant et sortant constituera une source d’énergie renouvelable pour les communautés vivant le long de la côte. Les scientifiques pensent également que les marées lunaires aident à déplacer la chaleur de l’équateur vers les pôles, et c’est un schéma qui crée des températures cycliques chaudes et froides qui créent des périodes glaciaires et contribuent à la spéciation entre les formes de vie.

Les premiers sentiments sont toujours les plus naturels.

— Madame de Sévigné