© The Orchid Club / Wikimedia Commons

C’est certainement le méchant le plus charismatique et intéressant du comics Batman : le célèbre Joker. Personnage qui transcende les antagonistes croisés, car que serait Harley Quinn sans lui sinon une psychiatre mélancolique ? Quant à Batman, aurait-il autant flirté avec ses limites sans les manœuvres de son meilleur ennemi ?

Impossible d’avoir une telle emprise sur les autres sans une allure vraiment badass et, pour être crédible, celle du Joker est étudiée avec soin. Jusqu’à son maquillage qui, dans le dernier volet sorti au cinéma, aurait été inspiré par l’un des plus redoutables psychopathes : John Wayne Gacy.

Un individu qui a terrorisé l’Amérique dans les années 70 et qui reste, encore à ce jour, le tueur en série ayant eu la plus lourde peine avec 21 condamnations à perpétuité et 12 condamnations à mort. Il a finalement été exécuté par injection létale le 10 mai 1994.

En dehors d’être responsable de la mort de 33 jeunes hommes, John Wayne Gacy se déguisait souvent en clown. Surnommé Pogo le clown, il se grimait pour aller dans les hôpitaux amuser les enfants ou même récolter des fonds.

Un tueur en série qui se costumait en clown ! Il n’en fallait pas plus pour inspirer la réalisation du film Joker. Le maquillage de l’acteur Joaquin Phoenix en aurait été influencé et si l’on compare les deux, on peut y déceler des similitudes, notamment sur les symétries et coloris.

Une anecdote qui s’ajoute au machiavélisme, déjà éprouvé, de ce célèbre personnage.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de