Sublime et porteuse de messages forts, la série Les Engagés est un hymne au respect des différences

Sublime et porteuse de messages forts, la série Les Engagés est un hymne au respect des différences

De nouveaux combats sont à mener pour les Engagés… Cette web-série à succès revient en force à partir de Novembre sur Studio 4. Produit par Nouvelles Ecritures France Télévision et Astharté & Compagnie, le feuilleton s’était, lors de la saison précédente, illustré par son réalisme, se positionnant rapidement comme la série française LGBT+ de référence.

 

Une première saison plébiscitée

C’est en contant sans détour et sans tabou le cheminement de deux homosexuels face à leurs engagements au sein d’une association LGBT+ que la saison 1 avait réuni près de 800 000 vues sur Youtube, grâce à sa diffusion simultanée en France, en Espagne et en Asie du Sud-Est.

Cependant la série ne s’est pas reposée sur ses lauriers et ne s’est pas limitée pas à son ton militant : si l’engagement pris est évidemment bien supérieur aux séries françaises qui osent aborder le sujet (Plus Belle la Vie, 10 Pour Cent), c’est avec son illustration réaliste des dissensions au sein d’un même groupe pourtant uni autour d’un idéal commun que la série se singularise.

COURONNÉE DE 18 PRIX !

Elle illustre avec brio les dissonances entre l’engagement et la radicalité, et la fine limite entre l’unité et la discordance au sein d’un collectif. La délicatesse et le réalisme de cette jeune série indépendante couronnée de 18 prix et récompenses avaient en effet conquis les médias : Le Monde l’avait définie comme « humaniste et réaliste », tandis que Grazia soulignait que le feuilleton donnait « de quoi nous interroger sur ce qu’est être un activiste aujourd’hui ».

 

Une deuxième saison toujours plus engagée

Dans cette deuxième saison, nous retrouverons avec plaisir Thibaut, toujours confiant et sûr de son appartenance à cette communauté LGBT qui lui tient tant à coeur, ainsi qu’Hicham, qui a de son côté pris ses distances avec Point G, l’association lyonnaise dans laquelle il s’était pourtant engagé.

LES ENGAGÉS ABORDE DES SUJETS IMPORTANTS AU CŒUR DE L’ACTUALITÉ

Malgré tout, une rencontre inopinée lui permet de comprendre, que pour les homosexuels, aimer rime souvent avec s’engager. Alors que pour renouer avec cet engagement il participe activement à l’organisation d’une Marche des Fiertés orientée sur la transidentité, ses idéaux et valeurs vont être entravés par une réalité parfois cruelle.

LE COMBAT CONTRE LA TRANSPHOBIE AU CŒUR DE CETTE DEUXIÈME SAISON

Le combat contre la transphobie, sujet encore tabou dans notre société, sera au coeur de cette deuxième saison, qui pousse encore plus loin la psychologie de ses personnages et les confronte davantage à leurs propres démons, toujours en contournant les représentations stéréotypées auxquelles les personnages LGBT+ échappent rarement. Avec un thème aussi audacieux dans un paysage télévisuel français qui laisse la part belle à la représentation hétérosexuelle dans ses films et séries, nulle doute que cette saison, sans filtre et sans tabou à l’instar de son aîné, saura retrouver son public et de nouveau conquérir la presse.

Alors que la télévision française semble avoir boudé le projet, la revanche est aujourd’hui prise avec un succès qui dépasse les frontières grâce à la magie du web. Un nouvel épisode de la saison 2 est disponible tous les lundis et jeudis soirs à 19 h sur la plateforme Studio 4, nous vous conseillons de regarder cette série extrêmement bien réalisée, mettant en avant la justesse des personnages, vous ne pourrez plus vous en passer !

Rendez-vous également le 6 décembre pour la sortie en DVD chez Optimale. Quant à la version streaming, elle sera disponible sur la plateforme Queer Screen à la même date. Enfin, pour les plus impatients d’entre vous, une projection de l’intégrale des deux saisons aura lieu samedi prochain dans le cadre du festival Chéries-Chéris.

Nous vous conseillons également de suivre Les Engagés sur Facebook, Twitter et Instagram.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux