Alors que la prison d’Alcatraz est réputée pour être le pénitencier le mieux gardé au monde, les frères John et Clarence Anglin ont pu s’échapper de cet endroit grâce à des stratégies bien pensées.

Alcatraz se situe dans la baie de San Francisco à 1.92 km du port de San Francisco dans l’État de la Californie à l’ouest des États-Unis. Les Espagnols l’avaient baptisée ainsi car elle servait, autrefois, de refuge à des pélicans. Entre 1850 et 1909, elle est devenue une forteresse militaire et de 1909 à 1933, les militaires ont fait de l’endroit une prison. Des décennies se sont écoulées et l’île fut transformée en prison fédérale de haute qualité. De 1969 à 1971, la prison fut occupée par des activistes amérindiens. Aujourd’hui, l’île n’est plus telle qu’elle était. Elle a été transformée en un site historique géré par le service des parcs nationaux des États-Unis. Chaque année, elle attire de nombreux touristes, d’autant plus que l’île reste un magnifique endroit pour observer les oiseaux aux alentours.

De ces cellules hautement sécurisées, 36 prisonniers, au total, ont tenté de s’y échapper, mais en vain. Parmi eux, certains ont été capturés, d’autres abattus et d’autres se sont noyés. En effet, l’île est bordée d’une eau à environ 10° C infestée de requins. Si les détenus parvenaient à contourner les requins, le continent se trouvait néanmoins à 2 km de l’île à la nage.

Quel délit les frères Anglin ont-ils commis pour finir à Alcatraz ?

Les frères Anglin avaient cambriolé la Bank of Colomb, en Alabama. Ironie du sort, ils ont utilisé un faux pistolet pour faire peur aux employés de la banque. Durant ce braquage, ils ont obtenu une somme de 18 000 $, équivalente à 147 000 $ à notre époque. Pour eux, cet argent allait complètement changer leur vie. D’ailleurs, ce sont des enfants issus d’une famille pauvre qui ont vécu dans la région de Géorgie, dans l’État de la Floride.

Clarence Anglin

Malheureusement, ils n’ont pas pu profiter de l’argent volé car cinq jours après le braquage, ils ont été arrêtés en Ohio et ont été envoyés en prison. John et Clarence furent envoyés dans le pénitencier de Leavenworth, dans le Kansas. Là-bas, Clarence a essayé de s’évader en se glissant dans deux énormes boîtes à pain. La tentative fut vaine et le directeur de la prison a décidé de les transférer à Alcatraz.

John Anglin

Comment ont-ils pu s’échapper de la forteresse d’Alcatraz ?

La prison d’Alcatraz est hautement sécurisée et nul n’a pu s’y échapper. Alors que beaucoup ont déjà tenté le coup, personne ne s’en est sorti vivant. Toutefois, les frères Anglin avaient une détermination hors du commun pour s’évader de cet endroit. Les responsables du pénitencier ont été avertis de ne pas les loger dans la même cellule. De ce fait, ils ont décidé de les placer dans des cellules adjacentes. Pourtant, cela n’a pas empêché la communication entre eux.

En moins de deux ans, les frères ont trouvé un allié, Frank Morris, un de leurs anciens codétenus. Il s’est évadé de la prison de Louisiane (incarcéré pour braquage de banque aussi) et a été envoyé à Alcatraz suite à un cambriolage en 1960. Ils ont également rencontré Allen West. Tous les quatre ont donc élaboré un plan afin de s’échapper de l’île.

Leur plan d’action

C’est en décembre 1961 qu’ils ont mis en œuvre leur plan d’attaque. Pour cela, ils ont utilisé des outils de fortune tels qu’une perceuse. La perceuse est alimentée par un moteur d’aspirateur qu’ils ont enlevé de la bouche d’aération d’une partie de leurs cellules. Pour que la sécurité ne soit pas alarmée par le bruit, Frank Morris jouait de l’accordéon.

En plus de trouer le mur, ils ont construit un radeau et des gilets de sauvetage en recyclant les imperméables et en les cousant ensemble. Une fois de plus, ils ont été très créatifs, car pour assembler les gilets, ils ont utilisé les tuyaux de vapeur. Leur but était de suivre les eaux agitées afin d’arriver à l’autre bout. Pour ne pas éveiller les soupçons, ils ont recouvert le mur de valises et autres objets pour cacher l’énorme trou dans leurs cellules. Coup de génie, ils ont fabriqué des têtes à l’aide de plâtre et de savon à leur image.

Le jour de l’évasion

Six mois se sont écoulés depuis l’élaboration de leur plan et ils sont maintenant prêts à s’évader. Le soir du 11 juin 1962, trois hommes se sont évadés, les gardes de nuit ne pouvaient pas se douter de la situation, et les sosies en plâtre étaient très réalistes. Malheureusement, Allen West n’a pas pu s’échapper avec eux, car il n’a pas pu déloger sa grille à temps.

Le matin, les gardes ont découvert leur disparition et le responsable a tout de suite contacté le FBI à San Francisco pour ouvrir une enquête sur cette évasion. Les garde-côtes ont retrouvé un gilet et un bout du radeau échoué sur la plage de Fort Cronkhite.

© Dharvey8259 / Wikimedia Commons

Les évènements suivant leur évasion

Plusieurs évènements ont suivi après leur évasion. Ils sont d’ailleurs devenus de vraies légendes puisque c’était la première fois que des prisonniers s’échappaient d’Alcatraz. Un profil a été mis en place pour comprendre leur plan. Selon les experts, les frères Anglin sont entrés sur le toit par un puits de ventilation pour ensuite descendre au niveau du sol. C’est à ce moment qu’ils ont lancé le radeau. Deux prisonniers ont été soupçonnés de les avoir aidés à trouver un bateau. D’autres se sont plus penchés sur l’aide extérieure qu’ils auraient pu recevoir. Le principal suspect était leur frère Alfred. Pourtant, aucune information n’a été soutirée et quelque temps après, il a été déclaré mort électrocuté.

En 1963, la prison d’Alcatraz a fermé ses portes car son entretien était très coûteux. En 1979, le FBI a déclaré que l’affaire sur l’évasion des frères Anglin était officiellement close.

― Sawasdee Snap / Shutterstock.com

L’histoire avait une suite

Bien que le FBI ait clos le dossier, tout le monde a été curieux de savoir ce qu’étaient devenus les trois hommes. En 1979, un film a été adapté de leur histoire, interprété par le célèbre acteur Clint Eastwood. Le film a connu beaucoup de succès depuis que National Geographic a tourné un documentaire sur l’évasion des frères. En 2013, le département de la police de San Francisco a reçu une lettre d’un présumé John Anglin dans laquelle il confesse toute l’histoire.  Dans la lettre, il affirme que Morris est décédé en 2008 et son frère en 2011. Pour sa part, il dit avoir 83 ans et souffrir d’un cancer. Il prétend aussi vouloir se rendre à la police et purger sa peine.

Pour aller plus loin, découvrez également 6 faits méconnus sur la mythique prison d’Alcatraz.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments