Joanna s’inspire de la nature à travers de magnifiques tatouages bucoliques

La tatoueuse polonaise Joanna Swirska, alias Dżo réinterprète la nature à travers sa propre vision des choses, très psychédélique. Le résultat est magnifique !

Dans ses oeuvres, un animal est souvent au centre, entouré de plantes, de champignons, implanté de cristaux ou encore avec des accessoires humains. Les formes humaines sont, quant à elles, souvent recouvertes de plantes dorées, comme son tatouage de Frida Kahlo au-dessus duquel figure le détail d’un masque d’oiseau rouge foncé sur le visage de la peintre.

Dżo a d’abord étudié la peinture et l’a fait passer de la toile à la peau il y a plus de cinq ans. Désormais, son sujet de prédilection… le chat qui apparaît dans nombre de ses tatouages dans des œuvres tantôt gracieuses tantôt fantastiquement absurdes.


89 milliards de litres d’eau sont mis en bouteille et consommés chaque année dans le monde, soit 2822 litres chaque seconde !

— @DailyGeekShow