Jesse Pomeroy est tristement connu aujourd’hui comme étant le plus jeune tueur en série des USA. Bien qu’il n’ait officiellement fait que deux victimes, il est certain qu’il aurait continué à torturer et massacrer beaucoup d’autres enfants. Voici donc l’histoire de celui que l’on surnomme le Boston Boy Fiend (le garçon démoniaque de Boston).

Enfant sociopathe

Jesse Pomeroy est né le 29 novembre 1859 dans le Massachusetts. Dès sa naissance, Jesse Pomeroy n’a pas eu la vie facile. En effet, il est issu d’une famille assez pauvre, mais est aussi venu au monde avec une malformation physique : un bec-de-lièvre et œil blanc, ce qui lui a valu d’être agressé à l’école, mais aussi au sein même de son foyer. En effet, son père le frappait régulièrement. Un des sévices les plus récurrents que lui infligeait son père était de l’enfermer dans les toilettes, nu et de le frapper à coups de ceinture.

Néanmoins, nul ne pouvait savoir ce que cachait Jesse Pomeroy au plus profond de lui. C’était un jeune garçon solitaire, préférant lire des « romans à dix sous », pleins de sang, de guerre et de violence. Dès l’âge de 11 ans, il commence à torturer de jeunes enfants. Entre 1871 et 1872, Jesse Pomeroy agresse pas moins de sept jeunes garçons. Toutes les victimes ont été amenées dans un coin isolé, déshabillées et sévèrement battues. Puis, il commença à utiliser un couteau. En effet, il a commencé à couper des morceaux de chair sur ses victimes, au visage, mais aussi sur les parties génitales. Un enfant est retrouvé battu et violé en septembre. Rapidement, Jesse Pomeroy est arrêté, les enfants ayant déclaré que leur agresseur avait un œil vitreux. Il fut alors condamné à une peine de 9 ans, mais ne passa que deux ans pour bonne conduite.

Le Boy Torturer

A sa sortie, sa mère décide de déménager au sud de Boston, certainement dans l’espoir que cela change le comportement de son fils. Seulement, comme certains le disaient, Jesse Pomeroy avait le démon en lui. En 1874, Jesse Pomeroy commet son premier meurtre dans le sud de Boston. En effet, Katie Curran, 10 ans, a été vue pour la dernière fois dans la boutique de la mère de Jesse, où ce dernier travaillait. Mais les autorités ne trouvent rien contre Jesse Pomeroy.

Quelques mois après la disparition de la jeune Katie, le corps de Horace Millen, 4 ans, est retrouvé sur la plage. Lorsque le médecin légiste examina le corps du jeune Horace, il découvrit pas moins d’une douzaine de blessures défensives, 18 coups de couteau au torse, mais aussi que l’un des globes oculaires de l’enfant avait été perforé, et ses organes génitaux mutilés. L’acharnement, les blessures et le schéma ont tout de suite mis les autorités sur la trace de Jesse Pomeroy qui, au début, nia les faits. Mais les preuves étaient contre lui : ses chaussures pleines de boue et d’algues, son visage égratigné par les ongles de sa jeune victime. Le 24 avril 1874, Jesse avoua le meurtre de Horace Millen.

Puis, le corps de Kattie Curran fut découvert dans le sous-sol de la boutique de la mère de Jesse Pomeroy. En effet, cette dernière avait dû vendre son magasin pour récupérer de l’argent à la suite de l’arrestation de son fils. Jesse Pomeroy avoua aussi ce meurtre.

Condamnation du Boy Fiend

Le procès de Jesse Pomeroy eut lieu le 9 décembre 1874. Il ne faisait aucun doute que Jesse Pomeroy serait condamné, mais le jury ne souhaita pas la peine de mort, et ce, à cause du jeune âge du garçon. En effet, il n’avait que 15 ans lors de son procès. Bien que le juge demanda la peine de mort, Jesse Pomeroy fut condamné à la réclusion à perpétuité. Au cours de son incarcération, il tenta de s’échapper plus d’une dizaine de fois mais échoua à chaque fois. Ainsi, Jesse Pomeroy passa le reste de sa vie enfermé, jusqu’à sa mort en 1932.

Jesse Pomeroy est ainsi considéré comme l’un des plus jeunes tueurs en série des États-Unis, même s’il n’a commis que deux meurtres, ce qui est peu pour le qualifier réellement de serial killer. Néanmoins, il y a tout de même un schéma au niveau des victimes, des lieux et de la méthode, qui correspond à la « marque » des tueurs en série.

Mise à jour le 15/10/2021 : Nous avons apporté des modifications concernant les dates indiquées dans l’article.

2
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jasmine FoygooMATHIEU Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
MATHIEU
Invité
MATHIEU

N’y aurait-il pas un problème de dates dans cet article. C’est parfaitement incohérent.

Jasmine Foygoo
Administrateur

Bonjour Mathieu, merci beaucoup pour votre commentaire. Nous avons corrigé notre article. Merci à vous et bonne journée 🙂