— evenfh / Shutterstock.com

À la suite de recherches sur un hypothétique foyer unique de l’espèce Homo sapiens sapiens, les résultats d’une étude publiée dans la revue Nature place la naissance de l’homme moderne au Botswana, il y a 200 000 ans.

L’Homo sapiens sapiens est né en Afrique, il y a environ 200 000 ans. Jusqu’ici, la science n’avait pu déterminer l’endroit exact de la naissance de l’homme moderne : du moins, pour ceux qui croient en la théorie d’un foyer unique, contrairement à ceux qui conçoivent plusieurs foyers dispersés et indépendants.

Une étude récente publiée dans la revue Nature s’est penchée sur le génome mitochondrial, un génome particulier uniquement transmis par la mère, de plus de 1200 personnes dispersées à travers l’Afrique, et a pu ainsi déterminer que le berceau de l’homme moderne se trouvait non en Afrique de l’Est, comme évoqué dans le passé, mais au Botswana.

L’anthropologue Vanessa Hayes, à la tête de l’étude, indique que « chacun à travers le monde aujourd’hui » pourrait faire remonter son génome mitochondrial à cette « terre mère de l’être humain ».

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de