― © One Direction/ Blink 182

On dit que la musique adoucit les mœurs. Oui, mais quand un groupe que vous appréciez ou idolâtrez se dissout, la musique n’a plus la même saveur. Alors, on se replonge dans leurs anciennes chansons, du temps où ces groupes étaient au sommet de leur carrière. Un petit moment de nostalgie pour nous rappeler combien ils nous étaient importants.

Dans ce top, nous avons décidé de piocher une poignée de groupes, très connus ou moins connus, qui ont rencontré un vaste succès dans leur carrière avant de tout arrêter. Parfois, c’est un coup du sort, le décès d’un des membres oblige souvent le reste du groupe à se dissoudre. Quand d’autres fois, et dans la majorité des cas, il s’agit de chamailleries, de disputes. Il peut aussi arriver qu’un groupe se sépare d’un commun accord, la lassitude ou le manque d’inspiration. Il n’empêche, pour certains, nous aurions aimé qu’ils durent au moins un peu plus longtemps. 

10. Téléphone (1976-1986)

Rien ne va plus pour le groupe de rock français Téléphone. En dix années depuis leur formation en 1976, Téléphone est un groupe (très) occupé : 5 albums studio et 470 concerts ! Un rythme effréné. Le groupe cartonne et vend jusqu’à six millions d’albums. Une réussite qui parvient à dépasser nos frontières, une rareté pour un groupe de l’Hexagone. Des tubes, ils en sortiront à la pelle (Argent trop cher, Ça, c’est vraiment toi, Cendrillon, Un autre monde…) et atteindront le sommet des charts. Pourtant, en 1985, les tensions entre les membres persistent. Chacun s’adonne à des projets personnels et en 1986, c’est officiel, Téléphone se sépare. En 2015, le groupe s’est reformé sous le nom Les Insus pour une tournée éphémère jusqu’en 2017. Le groupe est différent, la saveur aussi.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de