La Fragilité humaine

La Fragilité humaine de Salvator Rosa

Salvator Rosa était un homme avec de nombreuses facettes, poète satirique, musicien, acteur, mais aussi peintre, et ce sera de cette dernière facette dont nous allons parler. Pour une raison très simple : en 1656, une épidémie de peste (connue sous le nom de Grande Peste de Naples) ravage une grande partie de l’Italie, et lui arrachant son propre fils. Il perdit aussi un frère et une sœur. La même année, Salvator Rosa peignit alors une toile qu’il intitulera La Fragilité humaine. Une œuvre sombre et étouffante, mais magnifique, représentant un jeune enfant sur les genoux d’une femme signant un contrat avec l’ange de la mort, lui-même. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de