Naturelles ou artificielles, voici 12 frontières hors du commun

Certains pays ne possèdent pas de démarcations visibles tandis que d’autres possèdent de véritables frontières étonnantes clairement délimitées de la main de l’homme ou par hasard. La rédac’ a sélectionné pour vous les frontières naturelles et artificielles les plus impressionnantes au monde.

 

La frontière entre le Vietnam et la Chine

Frontière entre le Vientnam et la Chine via Shutterstock
Frontière entre le Vietnam et la Chine via Shutterstock

Le Vietnam et la Chine sont séparés par les chutes de Ban Gioc. Frontière majestueuse, les Chinois sont autorisés à traverser la rivière en barque pour se promener du côté vietnamien, tandis que curieusement les Vietnamiens n’ont pas le droit de faire la même chose.

 

La frontière entre le Danemark et la Suède

Frontière entre le Danemark et la Suède via Shutterstock
Frontière entre le Danemark et la Suède via Shutterstock

L’Øresund est un détroit qui marque la séparation entre le Danemark et la Suède. Depuis le 1er juillet 2000, le pont de l’Øresund relie Copenhague au Danemark à Malmö en Suède.

 

La frontière entre le Canada et les États-Unis

La frontière entre le Canada et les USA via Shutterstock
La frontière entre le Canada et les USA via Shutterstock

Les chutes du Niagara sont un ensemble de trois chutes d’eau situées sur la rivière Niagara qui relie le lac Érié au lac Ontario, dans l’est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre le Canada et les États-Unis.


Dans le monde, plus de 30 000 000 de filles en âge d’aller à l’école primaire ne sont pas scolarisées.

— @UNICEF_france