Chaque pays possède sa propre croyance folklorique. En effet, c’est ce qui constitue les légendes urbaines qui terrifient une ville ou un village. On peut y trouver des esprits, des créatures mythiques ou même des objets enchantés. Il n’existe pas d’endroit sur Terre qui ne soit pas reconnu comme hanté ou qui regorge de créatures fantastiques.

Dans la partie sud-est de l’Asie, ce sont les fantômes ainsi que les goules qui sont les plus présents. D’ailleurs, ces étranges créatures font partie du quotidien des habitants. Les enfants et les femmes enceintes sont les victimes les plus fréquentes de ces apparitions. Pourtant, en Asie du Sud-Est, leur existence n’étonne plus la majorité des personnes. En effet, selon leurs croyances, tout le monde a la capacité de voir et d’interagir avec les fantômes, et chacun a aussi le potentiel d’en devenir un.

Les femmes sont les plus représentées

En Asie, les fantômes ont pris une place très particulière dans le quotidien des habitants. Mais ce qui marque le plus ces apparitions, c’est que la plupart sont représentés par des femmes. Ce qui reflète la culture locale puisque selon la culture bouddhiste, il existe une dualité liée aux genres. C’est-à-dire que les hommes sont généralement associés à la raison, à la sagesse et aux esprits protecteurs, tandis que les femmes sont caractérisées par les émotions fortes et négatives.

Sans oublier que les fantômes sont une manifestation surnaturelle d’une personne qui était déjà morte. La plupart des personnes sont donc revenues pour se venger et pour hanter les vivants. Les femmes sont les plus touchées par l’oppression et les violences. Selon les folklores, les revenants ont aussi une relation avec les femmes enceintes. En effet, un bébé ou fœtus mort représente une vie qui n’a pas pu être vécue. De ce fait, les locaux croient que ces derniers peuvent se réincarner et venir rendre visite aux vivants.

fantôme d'une femme en Asie
— Sorapop Udomsri / Shutterstock.com

Ces créatures semblent sortir tout droit d’un monde imaginaire

La plupart de ces créatures terrifiantes sont issues de fictions, c’est-à-dire que ce sont le fruit de l’imagination des hommes. On peut citer par exemple les vampires, les nonnes maléfiques, les loups-garous et même les fantômes. Ces abominations n’inspirent plus un vent de frisson dans certains pays puisqu’elles ont été vues comme des images représentant le subconscient humain.

D’ailleurs, pendant Halloween, tout le monde se déguise comme tel. À l’exception du loup-garou, aussi surnommé « lycanthrope », qui était lui-même issu de folklore avant d’être adapté au cinéma.

Les Asiatiques du Sud-Est ont leur propre perception des fantômes et démons

Unreserved Culture rapporte que les démons et les fantômes sont les plus présents dans la vie des Asiatiques. Ils ont même des noms pour ces personnages démoniaques. Bien qu’ils aient une image très surfaite, nombreux sont ceux qui affirment en avoir rencontré. Parmi eux, il y a le « Hantu Penanggalan ». D’après les locaux, c’est une femme vampire. Elle a de longs cheveux qui sillonnent le long de sa tête et sa bouche est ornée de longs crocs pointus et brillants. Mais ce qui terrifie le plus dans son apparence, ce sont ses organes qui flottent, on peut y voir sa trachée suivie de ses entrailles. Le Penanggalan peut se trouver partout, que ce soit dans les petits sentiers parsemés de bois, mais également en ville. Cette créature apparait dans tout le folklore du sud-est de l’Asie, mais sous divers noms. Par exemple, aux Philippines, elle se nomme Manananggal et en Thaïlande, Krasue.

Ensuite, il y a le « Pontianak ». Ce n’est pas une goule, mais il a aussi la réputation d’être très terrifiant à tel point que les sages du pays interdisaient la prononciation de son nom par peur de l’invoquer. Le Pontianak est donc un fantôme qui est mort en étant enceinte. Dans une autre version, c’est l’esprit d’un bébé mort qui se serait réincarné. Il apparait souvent dans les parkings vides ou même chez soi durant la lune rétrécissante. Le plus souvent, il est vêtu d’une robe blanche et a les yeux rouges. Mais il faut prendre garde puisque c’est un vrai métamorphe. En effet, il peut prendre la forme de n’importe quelle belle femme afin d’attirer les hommes. D’ailleurs, ce sont ses principales victimes. Tous ceux qui ont eu le malheur de croiser son chemin auraient trouvé la mort tout en étant déchiquetés.

Le Pontianak, une légende qui s’éparpille partout en Asie

La rencontre avec un Pontianak pourrait être évitée car, avant toute apparition, les victimes sentaient une odeur florale douce et envoûtante. Il est donc conseillé de fuir car c’est un signe de sa présence. À savoir que cette créature terrorisait aussi les Indiens. Elle était connue sous le nom de « Churel », un vampire qui vivrait dans les arbres. En Indonésie, il y a le Kuntilanak qui prend la forme d’un oiseau et se nourrit de sang, surtout celui de jeunes filles vierges.

En effet, aux Philippines, le Pontianak serait aussi appelé Tiyanak. Ce vampire apparait sous la forme d’un bébé abandonné. Une fois que la victime se penchera pour le ramasser, le bébé se transformera en démon et la personne mourra vidée de son sang. En revanche, tuer un Pontianak s’avère facile, il suffit d’enfoncer un clou dans son cou pour que ce dernier se transforme en une belle femme qui peut être mariée. En revanche, son mari vivra dans la crainte que le clou ne glisse et la retransforme en une maléfique goule.

Un fantôme maléfique en Thaïlande
— Diego Fiore / Shutterstock.com

D’autres esprits ont aussi fait leur apparition en Orient

À part le Penanggalan et le Pontianak, il existe aussi le Longsuir qui a pris la forme d’une femme morte durant l’accouchement. Hantu Belien, quant à lui, est l’esprit d’un tigre, et Hantu Raya et le Toyol sont des esprits frappeurs qui se cachent dans les poupées. Bien que ce ne soient que des créatures issues de légendes, les locaux n’osent pas se déguiser ni en parler puisqu’ils sont superstitieux et pensent que cela invitera les esprits chez eux, voire incitera le malheur à venir les frapper.

Vous avez encore envie d’avoir peur ? Découvrez 10 fantômes d’Asie qui vont vous glacer le sang.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments