― Svyatoslav Aleksandrov / Shutterstock.com

Depuis le début du XIXe siècle jusqu’en 1970, les membres d’une famille américaine avaient la peau… bleue !

La famille Fugate n’est pas une famille comme les autres. Ils se sont installés dans le Kentucky en 1800 dans un lieu très isolé. Martin Fugate épouse Elizabeth Smith. C’est de cette union que commence la lignée de cette famille à la peau bleue, surnommée « Blue Fugates« . Alors pourquoi cette famille a-t-elle développé cette incroyable particularité ?

Ce n’est que dans les années 60 que l’hématologue Madison Cawein s’intéressa au cas de cette famille. Il découvrit que les Fugate étaient en fait atteints d’une maladie très rare et héréditaire appelée méthémoglobinémie, qui peut se transmettre en cas de consanguinité. Cette maladie entraîne un taux de méthémoglobine supérieur à la normale qui donne une teinte bleue à la peau. Cawein finit par mettre au point un traitement qui a permis à la famille Fugate de retrouver une couleur de peau normale. Il publia ses recherches dans la revue Archives of Internal Medicine en 1964.

Pendant presque 200 ans, cette peau bleue s’est donc transmise de génération en génération chez la famille Fugate. Le dernier membre de la famille à avoir eu la peau bleue s’appelait Benjamin Stacy, né en 1975.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de