Un homme se laisse aller à la rêverie via Shutterstock
Un homme se laisse aller à la rêverie via Shutterstock

La rêverie

Même si elle nuit à la productivité, la rêverie serait en réalité nécessaire à la créativité, comme le montre une étude datant de 2012. Les participants devaient remplir un questionnaire où ils imaginaient des utilisations inhabituelles pour un objet, avant d’être repartis en quatre groupes, l’un remplissant une tâche facile, un autre s’acquittant d’une tâche exigeante, un autre encore se reposant et le dernier ne prenant aucune pause.
Puis, les participants des différents groupes devaient remplir un questionnaire à nouveau. Étonnamment, le premier groupe, qui s’était acquitté d’une mission simple et avait pu laisser son esprit vaquer à la rêverie, s’est montré plus performant la deuxième fois, montrant que la bonne quantité de distraction permet au cerveau de bien fonctionner.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments