4. Les boucliers civils

Les guerriers zoulous vivaient la majeure partie de leur temps en civil. Cependant, ils étaient toujours munis d’un bouclier. Indépendamment des boucliers civils, il y avait également des boucliers de guerre. Ces derniers appartenaient à tout moment au roi. Ils étaient conservés dans un amakhanda entre les campagnes, pour éviter la rébellion des soldats contre ce dernier.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de