― Rido / Shutterstock.com

D’après un nouveau rapport de l’American Cancer Society, le nombre de décès liés au cancer a considérablement diminué aux États-Unis en un peu moins de trente ans. Cette baisse est principalement due aux dépistages plus précoces et à la diminution de la consommation de cigarettes.

Le taux de mortalité par cancer a baissé en un peu moins de trente ans

L’American Cancer Society indique dans son rapport que le taux de mortalité par cancer a baissé de 32 % entre 1991 et 2019. Si l’on comptait 215 décès pour 100 000 habitants en 1991, l’on ne comptait plus que 156 décès pour 100 000 habitants en 2016. 3,5 millions de décès auraient notamment été évités au cours de cette période.

L’organisation indique que « ce succès est largement dû au fait que moins de gens fument, ce qui a résulté en un déclin des cancers du poumon », le cancer qui cause le plus grand nombre de décès aux États-Unis. Elle souligne que ces dernières années, les personnes atteintes d’un cancer du poumon ont également reçu un diagnostic à un stade plus précoce et vivent par conséquent plus longtemps.

— ABO PHOTOGRAPHY / Shutterstock.com

Des inégalités face à la maladie

Le cancer reste tout de même la deuxième cause de décès la plus courante aux États-Unis, après les maladies cardiovasculaires. Les inégalités face à la maladie sont fortes. Le rapport indique que les hommes meurent plus souvent du cancer du poumon, de la prostate et du cancer colorectal, alors que les femmes succombent le plus souvent du cancer du poumon, du sein et du cancer colorectal.

En outre, la baisse du taux de mortalité est plus importante chez les hommes américains que chez les femmes. En effet, le taux a baissé de 34 % chez les hommes, contre seulement 24 % chez les femmes.

Enfin, le taux de mortalité serait plus élevé chez les plus pauvres. « La richesse entraîne des différences d’exposition aux facteurs de risque et donne également accès à une prévention, un dépistage et un traitement du cancer de haute qualité », a expliqué Rebecca Siegel, directrice stratégique à l’American Cancer Society.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments