Mathématicienne et physicienne française, figure du très connu siècle des Lumières, Emilie du Châtelet était une femme brillante, non conventionnelle, très moderne en son temps, mais elle a connu une fin de vie tragique.

Scientifique en devenir, ignorant les codes de la société

Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil est née de 17 décembre 1706, à une époque où les femmes n’avait pas d’activité dans la vie intellectuelle publique. Mais ce n’était pas un problème pour elle qui laissait son intellect s’épanouir. Et ce, en raison notamment de sa situation familiale. En effet, issue d’une famille riche et influente, de nombreuses personnalités distinguées étaient invitées à la maison. Elle a appris à parler six langues et a pu faire des études de mathématiques et autres sciences, bien qu’une femme de cette époque n’était pas censée s’y intéresser. Mais son père, reconnaissant son talent, lui a permis de rencontrer certains grands scientifiques de l’époque.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments