Animaux entassés, mutilés, privés de lumière… L214 a filmé un élevage de visons en France

L’association L214, connue pour ses images chocs des abattoirs, a enquêté sur les fermes d’élevage de visons. La France compterait encore une dizaine de ces établissements, et les militants sont parvenus à filmer l’un d’eux localisé en Vendée : les images sont accablantes.

Les équipes d’investigation de L214 ont filmé l’intérieur d’un élevage de visons français : leurs conditions de vie sont innommables. Entassés dans de minuscules cages desquelles pend une infâme mixture qui pourrait s’apparenter à de la nourriture vieille de plusieurs semaines, les visons sont condamnés à ne jamais voir la lumière du Soleil.

Ces animaux confinés à l’isolement qui ne peuvent ni courir, ni grimper aux arbres, ni nager finissent pas tromper l’ennui en s’automutilant. Leurs cages sont crasseuses, vétustes, et entreposées dans des bâtiments à l’étanchéité inexistante. Une honte nationale quand on sait que 10 pays de l’UE ont déjà aboli l’élevage d’animaux pour leur fourrure.

Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l’existence que de ceux qu’on aime

— Simone Weil