En Finlande, une école de Seinäjoki a mis en place un réel programme de lutte contre l’obésité des enfants. Le sucre a ainsi été totalement banni au sein de l’école, la cantine y propose des repas variés et équilibrés, composés de légumes, viandes, poissons et d’une alternative végétarienne. Les cours y sont physiques (exemple d’un cours de maths où les élèves doivent courir dans les escaliers pour trouver les réponses), les sorties scolaires permettent aux enfants de cueillir les fruits et légumes qu’on leur servira. Résultat, ces derniers ont considérablement minci.

L’obésité infantile est un fléau qui touche tous les pays d’Europe. En 2010, l’OMS estimait qu‘un enfant sur 3 était en situation de surpoids ou d’obésité. L’obésité touche majoritairement les enfants issus de classes populaires ou défavorisées (en 2019, 6 % des enfants d’ouvriers étaient en situation d’obésité en maternelle, contre 1,3 % des enfants de cadres supérieurs). En 2014, la Commission européenne a mis en place un plan de lutte contre l’obésité chez les enfants, dont les résultats restent encore à prouver.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de