© Disney

Les chats siamois dans la Belle et le Clochard

Les chats rusés et malins dans la Belle et le Clochard sont indéniablement des siamois. Jusque-là, rien de choquant. Là où ça fait mal, réside dans le fait que les critiques et les observateurs sont largement mécontents des divers stéréotypes asiatiques incarnés par les chats dans le film de 1955. Les jumeaux qui causent des ravages dans la maison apparaissent d’abord comme des yeux flottants et obliques dans le noir qui jettent un coup d’œil furtif à l’intérieur d’un panier ; ensuite, ils marchent dans une bande-son typiquement asiatique, tourmentant Lady avec leur comportement sinistre et manipulateur ; sans parler de leur accent. Le film est sorti peu après la fin de la guerre de Corée, lorsque les stéréotypes asiatiques étaient monnaie courante aux États-Unis ; un lien que les analystes ont utilisé pour expliquer la signification profonde des antagonistes siamois.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de