6 façons aussi farfelues que morbides pour reconnaître les sorcières au cours de l’Histoire

Au cours de l’Histoire, les femmes qui étaient suspectées d’être des sorcières étaient traquées, chassées et massacrées… Leurs oppresseurs avaient des techniques alors considérées infaillibles pour savoir si une personne était une sorcière. Voici six d’entre elles.

 

Flickr / Boston Public Library

Les gâteaux de sorcière

On croyait qu’un gâteau de sorcière avait le pouvoir de révéler si la sorcellerie avait affecté une personne présentant des symptômes de maladie. Un tel gâteau ou biscuit a été fabriqué avec de la farine de seigle et l’urine de la personne touchée. Le gâteau a ensuite été donné à un chien. Si le chien présentait les mêmes symptômes, la présence de sorcellerie était « prouvée ». La dégustation devait de faire en public, afin d’identifier la sorcière, car celle-ci ressentira également une immense douleur lorsque le gâteau sera mangé par le chien.


Onze est la contraction de “undecim” en latin, qui signifie “dix et un”

— @DailyGeekShow