Les Enfants d’Isadora de Damien Manivel

En 1913, la célèbre danseuse Isadora Duncan perd ses deux enfants et compose un solo bouleversant intitulé La Mère. Dans un geste doux et apaisé, une mère y embrasse une dernière fois son enfant avant de le laisser partir… Un siècle plus tard, quatre femmes font la rencontre de cette danse qu’elles interprètent et s’approprient chacune à leur façon…

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de