— Pavel_D / Shutterstock.com

La guerre en Ukraine est une situation très compliquée, notamment pour les entreprises qui sont obligées de prendre position et de faire des choix difficiles concernant leurs activités en Russie. Si de nombreuses sociétés occidentales ont déjà décidé de suspendre leurs affaires dans ce pays, d’autres ont choisi de rester. Parmi elles, nous pouvons citer Auchan.

C’est une décision difficile et controversée que le groupe Auchan a prise : celle de rester en Russie malgré la situation actuelle engendrée par l’invasion russe en Ukraine. En effet, Yves Claude, le directeur général de cette enseigne de grande distribution française, a officiellement annoncé que l’entreprise allait rester opérationnelle en Russie. Il a expliqué que cette décision a été prise pour ne pas priver les employés de leurs revenus, mais aussi pour limiter l’effet de l’inflation sur les civils ordinaires. « Partir serait imaginable sur le plan économique, mais pas du point de vue humain », a-t-il déclaré durant une interview avec Le Journal du dimanche.

Notons qu’Auchan compte environ 30 000 employés, 231 magasins et des activités de commerce en ligne en Russie. Très certainement, la décision de l’entreprise a été critiquée, notamment par les autorités ukrainiennes. « Apparemment, les pertes d’emplois en Russie sont plus importantes que les pertes de vies humaines en Ukraine », a notamment déclaré le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, sur Twitter. Malgré tout, Auchan semble vouloir maintenir sa position. « C’est facile de nous critiquer, mais nous sommes là, nous nous tenons debout et nous travaillons pour la population civile », a ajouté Yves Claude durant son interview.

Si Auchan reste effectivement en Russie, l’entreprise a également expliqué qu’elle allait maintenir ses activités en Ukraine, y compris dans les régions touchées par la guerre.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments