De nos jours, les nouvelles technologies évoluent d’une manière hallucinante, apportant tous les jours des innovations qu’on croyait encore impossibles il y a quelques années. Les progrès les plus importants concernent sans doute la santé, et c’est notamment le cas de cette application pour smartphone qui permet de détecter des signes de maladies oculaires.

Une avancée majeure en matière d’ophtalmologie

Une application conçue pour détecter les signes précoces de plusieurs maladies oculaires chez les enfants a dépassé le seuil de précision de 80 %, équivalant à la sensibilité des appareils utilisés par des ophtalmologues qualifiés. L’application, appelée CRADLE (ComputeR Assisted Detector LEukocoia) est disponible gratuitement et les chercheurs disent que son algorithme sera continuellement amélioré.

L’application fonctionne en recherchant des traces de réflexions anormales de la rétine appelées leucocorie, symptôme principal du rétinoblastome, ainsi que d’autres troubles oculaires courants. L’étude, publiée dans la revue Science Advances, a révélé que l’application est ainsi un outil efficace pour augmenter les dépistages cliniques de leucocorie. Son principal avantage étant la possibilité pour les parents de dépister efficacement les troubles oculaires chez les enfants, et ce tout au long de leur développement.

— Auteur inconnu / Wikipedia

L’inspiration à l’origine de l’application

CRADLE a été développée par les chercheurs de l’université de Baylor, Bryan Shaw et Greg Hamerly. Le professeur Shaw a eu l’idée de créer cette application en s’inspirant d’une expérience personnelle. Le fils de Shaw, Noah, a été diagnostiqué d’un rétinoblastome à l’âge de quatre mois et a perdu un œil. Lorsque Shaw a regardé d’anciennes photos de famille, il a vu que la leucocorie de Noah est apparue sur des photos prises lorsque le bébé n’avait que 12 jours.

Étant chimiste, Bryan Shaw a ainsi fait appel à ses collègues de l’université de Baylor pour développer son idée qui consistait à fabriquer une application qui permettrait de détecter les signes de maladies oculaires chez les enfants, et ainsi de maximiser les chances de guérison. Afin de vérifier l’efficacité de l’application, Shaw et ses collègues ont analysé plus de 50 000 photos prises de 40 enfants. La moitié n’avait aucune maladie oculaire et la moitié avait reçu un diagnostic de cancer de l’œil ou d’une autre maladie oculaire.

Shaw et son équipe ont commencé à travailler sur leur projet en 2014. Au cours des dernières années, ils ont continuellement amélioré l’algorithme de détection de l’application afin d’augmenter sa capacité à détecter la moindre trace de réflexion de leucocorie sur des photographies. L’application a déjà été téléchargée par des dizaines de milliers de personnes, et de nombreux rapports anecdotiques témoignent de son efficacité. L’application CRADLE est actuellement disponible gratuitement sur les systèmes Android et iPhone sous le nom « White Eye Detector ».

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de