Pixabay / ulleo

Le maïs

Pour le peuple aztèque, le maïs était sacré, car selon leur croyance, le cycle de la vie était directement lié au cycle de croissance du maïs ; à savoir la naissance, la régénération et la mort. Des déesses du maïs ont même été associées à chacune des phases du cycle, et elles ont été vénérées et adorées durant des années. Lors des jours de célébration de ces déesses, des sacrifices humains sont même réalisés afin de montrer la gratitude et la dévotion envers ces divinités ; afin qu’elles continuent à bénir le peuple aztèque et leurs terres.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de