En pleine crise du coronavirus, nombreux sont ceux qui sont obligés d’annuler leurs voyages et notamment leurs réservations auprès de la plateforme de location Airbnb. Face à cette situation, Airbnb a décidé de simplifier les remboursements de ses voyageurs et de ses hôtes.

Depuis le mois de janvier et afin de prendre d’importantes précautions en pleine propagation de l’épidémie de coronavirus, aucune réservation de location n’est possible en Chine sur le site Airbnb. Elle a également mis en place de nouvelles offres et actualisé sa politique commerciale. De plus, elle met désormais en avant sa nouvelle catégorie « Réservation plus flexible« . Ses utilisateurs peuvent ainsi reporter ou annuler plus simplement leurs voyages.

— Daniel Krason / Shutterstock.com

Airbnb a supprimé les 3 % de frais de service pour les hôtes qui remboursent les voyageurs selon un montant supérieur au règlement du site. Par ailleurs, Airbnb n’appliquera plus aucun frais d’annulation, aussi bien pour ses hôtes que pour ses voyageurs, et ce, jusqu’au 1er juin. Les utilisateurs contraints d’annuler leur réservation réalisée après le 10 mars et jusqu’au 1er juin prochain, et qui ne peuvent pas accéder au remboursement des frais de service, auront droit à un coupon voyage utilisable à l’occasion d’un futur départ.

« Lorsqu’une crise comme celle du coronavirus arrive, nous savons que les hôtes et les invités seront affectés. Les hôtes perdent des revenus sur lesquels ils comptent pour joindre les deux bouts, et les clients perdent leurs économies pour des vacances durement gagnées. Nous nous efforçons de soutenir les deux parties et mettons en place plus d’actions (…) On ne veut pas que le client se sente obligé de voyager parce qu’il ne peut pas récupérer son argent« , a expliqué Brian Chesky, PDG de Airbnb.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de