Anna Karénine de Tolstoy

― © F. W. Taylor / Wikipédia

Grand classique de la littérature russe, Anna Karénine dépeint la bourgeoisie russe et son hypocrisie. Mariée à un haut fonctionnaire, Anna tombe amoureuse d’un séduisant officier. Entre jalousie, destruction, amour et hypocrisie, Anna Karénine est l’antithèse même de Madame Bovary : menteuse et tricheuse. Mais le drame fatal de cette « femme perdue » est surtout tout sacrifier pour son amant, sa vie de femme, d’épouse et surtout de mère. L’amant délaissera sa maîtresse pour retrouver les plaisirs de la société mondaine, laissant Anna dans le désespoir et la solitude. Dès sa première publication en France, ce roman a été plébiscité, marquant l’entrée de la littérature russe.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de