12 083 personnes connectées

Des pages de comics aux écrans de télévision, revivez la formidable épopée de Wonder Woman !

Wonder Woman précède la Seconde Guerre mondiale et mélange patriotisme américain aux amazones de la mythologie grecque. À la base, on connaît le personnage grâce à DC Comics qui en publie les comics dès 1941. Mais en 1975 débute la série télévisée de Wonder Woman avec Lynda Carter dans le rôle principal. Retour sur l’une des adaptations de comics les plus marquantes des années 70.

 

Wonder Woman est une princesse guerrière Amazone, connue sur sa terre natale comme la princesse Diana de Themyscira. En dehors, c’est Diana Prince. Si on l’appelle Wonder, ce n’est pas pour rien non plus : force et vitesse surhumaine, agilité animale, endurance quasiment infinie et des réflexes spectaculaires. Elle sait aussi voler et se battre dans de multiples styles de combats qui en font un adversaire redoutable. Au-delà de ça, elle est très intelligente et entretient une relation étroite avec le monde animal. Mais ce n’est pas tout, elle possède aussi une arme spéciale : le lasso magique de vérité. Si elle vous attrape avec, vous êtes forcé de lui obéir et de lui livrer vos secrets les plus enfouis.

 

cs-wonder-comics

 

L’histoire ne débute cependant pas avec elle, mais avec le major Steve Trevor de l’armée de l’air américaine. Durant la Seconde Guerre mondiale, le pilote est forcé de s’éjecter au-dessus du Triangle des Bermudes. Il atterrit sur l’île des Amazones : des femmes magnifiques qui ne vieillissent pas et capables de prouesses physiques impossibles pour le commun des mortels. Au bord de la mort, Steve est sauvé par la princesse Diana. La mère de la princesse organise alors des jeux olympiques dont la gagnante aura pour mission de ramener Steve en Amérique. Sous une fausse identité, Diana participe aux jeux et les remporte. On lui prépare un costume à l’effigie du pays où elle se dirige et c’est parti pour les États-Unis !

 

cs-wonder-tv

 

cs-wonder-transformation

 

Elle vole jusqu’à Washington pour déposer Steve, mais alors qu’elle s’apprête à repartir, elle est le témoin d’un cambriolage. Naturellement, l’héroïne s’interpose et est repérée par les gens de la ville et par un agent théâtral qui veut l’embaucher pour faire un spectacle. Alors qu’elle se fait sa petite vie, Steve se remet de son expérience et retourne à une vie normale. Mais c’est sans compter sur sa secrétaire Marcia, agent double pour une organisation nazie. La secrétaire découvre les pouvoirs de Wonder Woman et décide de la neutraliser avant qu’elle ne puisse poser problème. Bien entendu, Wonder Woman ne se fait pas avoir si facilement et parvient à neutraliser Marcia.

 

cs-wonder-lynda

 

L’un des aspects mémorables de la série pour les téléspectateurs de l’époque était la transformation de Diana Prince en Wonder Woman. Lynda Carter alors habillée en civil ou en militaire tournait sur elle-même et après une explosion visuelle couvrant son corps durant un instant, changeait de vêtements pour porter le costume de Wonder Woman. On remarque cependant dès la première saison un souci de non-violence. À l’époque, la télévision tentait de réduire au plus possible les images choquantes pour éviter de promouvoir la violence. Le problème, c’est que les scènes d’action en devenaient parfois lentes et se composaient surtout de sauts et de projections plutôt que de vrais combats. Dans tous les cas, cela ne l’a pas empêchée de contrecarrer les plans des nazis et de défendre les États-Unis.

 

Déjà un personnage culte dans les comics depuis 1941, Wonder Woman s’inspire avant tout de la mythologie grecque et des valeurs de la société américaine pour former un personnage dont la puissance avait finalement peu d’égal chez les super-héros de l’époque. La version télévisée n’a fait qu’accentuer la popularité du personnage et la silhouette de Lynda Carter dans le costume de Wonder Woman est devenue une icône à part entière. Avez-vous déjà vu ou lu Wonder Woman ?