12 280 personnes connectées

Partez à la rencontre de Tood McFarlane, créateur de Spawn et pionnier du comics moderne

une-def-todd-mcfarlane

Les comics, comme toutes formes d’expression artistique, ont leurs grands noms : des artistes qui ont su marquer leur média et se sont établis en maître du genre. C’est notamment le cas de Todd McFarlane, un auteur de comics qui s’est particulièrement illustré pour son travail sur des œuvres comme The Amazing Spider-Man ou encore Spawn. SooGeek vous livre aujourd’hui un portrait du célèbre artiste américain !

 Todd McFarlane est né le 16 mars 1961 et a grandi dans le sud de la Californie, aux États-Unis. Il découvre les comics adolescent et devient rapidement fan de John Byrne, mais dans le même temps, il est très influencée par le style graphique de dessinateurs comme Art Adams.

A la sortie de l’université de Washington Est, où il se concentra particulièrement sur les arts graphiques et le baseball, McFarlane espérait pouvoir se lancer dans une carrière de sportif professionnel, mais hélas, cela ne se fit pas. Il cherche alors à trouver du travail dans l’industrie du comics, mais essuie plus de 700 refus.

Todd-McFarlane

 

Fort heureusement pour lui, il finit par trouver du travail chez Epic Comics, où il travaille sur Coyote, avant de travailler à la fois pour Marvel et DC Comics, en même temps. Il illustrera ainsi plusieurs numéros de Batman pour DC et de Hulk pour Marvel.

En 1988, il s’associe avec le scénariste de comics David Michelinie pour travailler sur la nouvelle série de Marvel, The Amazing Spider-Man. Son travail sur l’alter ego de Peter Parker, ou sa propre vision de l’Homme-araignée influencera énormément les dessinateurs qui suivront. On lui doit également le design de Venom, l’un des méchants les plus populaires de l’univers Marvel.

The-Amazing-Spider-Man-McFarlane

 

Pourtant devenu un grand nom du comics grâce à The Amazing Spider-Man et qu’il s’est vu confier sa propre série Spider-Man qu’il dessine et scénarise lui-même (série qui aura un succès énorme), il finit néanmoins par claquer la porte de l’éditeur américain pour fonder avec d’autres figures majeures de Marvel, comme Erik Larsen ou Marc Silvestri, la maison d’édition Image Comics. Ayant acquis une liberté nouvelle, il crée Spawn, dont le premier numéro s’écoule à plus de 1,7 million d’exemplaires, un record.

Malgré l’énorme succès de Spawn, qui est encore à ce jour l’un des comics les plus emblématiques d’Image, il se diversifie en créant McFarlane Toys, fabriquant et commercialisant des collections de figurines articulées de très grande qualité, Todd McFarlane Entertainment, un studio de cinéma et d’animation à qui l’on devra le dispensable film Spawn, des clips et même une série animée.

Image-Une-spawn

 

Incontestablement, Todd McFarlane s’est largement imposé comme une icône du comics, son influence s’étant largement fait sentir chez Marvel et DC, en particulier sur Spider-Man. Mais on lui doit surtout l’emblématique série Spawn, une des œuvres les plus cultes en la matière depuis les années 1990. Ceci dit, beaucoup regretteront que McFarlane se soit retiré des comics, en n’étant plus le dessinateur de Spawn par exemple, préférant se consacrer à ses autres activités. Appréciez-vous l’oeuvre de McFarlane ou préférez-vous des comics un peu plus consensuels ?

C’est impossible, dit la fierté. C’est risqué, dit l’expérience. C’est sans issue, dit la raison. Essayons, murmure le cœur.

— William Arthur Ward