12 975 personnes connectées

Soutenu par 80 ONG, Nicolas Hulot lance un appel aux Français pour la solidarité

A l’approche de l’élection présidentielle et au vu de la situation de la France, Nicolas Hulot a choisi de s’exprimer, non pas en faveur de la politique, mais de la solidarité. Le 23 mars, il a lancé à la radio un « appel des solidarités » soutenu par 80 ONG. L’ancien candidat à la primaire des Verts souhaite qu’un maximum de personnes s’expriment afin que la solidarité devienne l’élément central des actions des candidats à la présidence du pays.

En quoi consiste cet « appel des solidarités » ?

Un peu comme avec l’appel fait chaque jour en classe, les citoyens qui le souhaitent sont invités à répondre « présent » à l’appel lancé par Nicolas Hulot. Pour y participer, il y a deux méthodes. Vous pouvez soit vous rendre sur le site www.appel-des-solidarites.fr ou envoyer le mot « Présent » par SMS au 32321 (SMS gratuit).

Quel est l’objectif de cet appel ?

Les objectifs de l’appel des solidarités sont nombreux. Nicolas Hulot a d’abord souligné le fait que la solidarité sert à lutter « contre les inégalités, la fraude, l’évasion fiscale, l’impunité des banques, des politiques ou des multinationales », éléments qui sont souvent au cœur de scandales dans le pays. Il l’a d’ailleurs évoqué en rappelant que « Tout le monde parle d’équité ou de solidarité, très bien. Mais comment partager la richesse quand elle se concentre dans les mains de quelques-uns ? Comment la solidarité peut s’exprimer quand l’évasion fiscale représente l’équivalent de notre déficit budgétaire ? C’est impossible ! »

En militant écologiste, il a également évoqué le fait que cet appel est aussi en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. Au-delà du présent, Nicolas Hulot veut aussi que les citoyens soient solidaires  « avec leurs enfants, avec ceux qui sont victimes du changement climatique ».

Qui soutient l’appel de Nicolas Hulot ?

Parmi les 80 ONG qui ont choisi de répondre « présent », on retrouve notamment de grands noms luttant pour aider les malades, les plus démunis ou l’environnement. L’appel a ainsi déjà reçu le soutien de WWF, Greenpeace, ATD Quart Monde, la Fondation Abbé Pierre, Les Petits frères des pauvres, Action contre la faim, Oxfam, l’Association des paralysés de France, Médecins du monde, le Secours catholique, le Secours islamique et SOS Racisme.

Des ONG aux objectifs différents mais toutes réunies dans un même but : pousser les candidats à la présidence à agir en faveur de la solidarité. Toutefois, le militant n’est en faveur d’aucun des candidats à la présidentielle et n’incite pas les Français à voter pour l’un d’entre eux en particulier. Son objectif est simplement d’« essayer d’insuffler un supplément d’âme » dans cette élection.