12 829 personnes connectées

Avec un peu d’huile, d’encre et d’eau, cet artiste crée un minuscule univers jalonné de planètes colorées

Le réalisateur, photographe et cameraman Roman De Giuli est un maître de la macrocinématographie, une technique consistant à filmer des objets de très près. Ainsi, il est parvenu à créer un petit film à échelle réduite dans lequel il met en scène la genèse d’un minuscule univers éphémère sur une plaque de verre et qui se dissout dans de l’huile, de l’encre et de l’eau. SooCurious vous invite à découvrir cette vidéo artistique étonnante.

Dans sa réalisation, Roman De Giuli a cherché à faire apparaître son univers comme un phénomène éclatant et brillant bien défini et qui rappellerait au spectateur le point de vue obtenu lorsque l’on regarde à travers un télescope. Ainsi, il souhaite donner l’illusion que, des flux colorés, se dégage une atmosphère pleine d’étoiles, de planètes, de nuages et de brouillard, formant ainsi de magnifiques bulles. L’espace se dilate de plus en plus jusqu’à ce que l’on ait l’impression de l’effondrement d’un système. L’illusion se décompose, dès lors, aussi vite qu’elle est apparue.

La surface que l’on peut voir dans ce petit chef-d’oeuvre ne correspond qu’à quelques petits centimètres carrés, une surface souvent plus petite que celle d’une pièce de monnaie. Les flux et les interactions entre les fluides ne sont pas toujours visibles à l’oeil nu, c’est pourquoi une telle réalisation nécessite parfois un matériel spécial accompagné de quelques éclairages très lumineux. Il aura fallu 70 jours de tournage, de tentatives et d’échecs à Roman pour parvenir à ce résultat qui donne l’impression de voir un véritable cosmos.

Si vous voulez en savoir plus sur le travail de Roman De Giuli et sur le cinéma expérimental, rendez-vous sur son site internet ou sur sa page Facebook.

macro-cinema-film-1

macro-cinema-film-2

macro-cinema-film-3

macro-cinema-film-4

macro-cinema-film-5

macro-cinema-film-6

macro-cinema-film-7

macro-cinema-film-8

macro-cinema-film-9

macro-cinema-film-10

macro-cinema-film-11

macro-cinema-film-12

macro-cinema-film-13

macro-cinema-film-14

macro-cinema-film-15

macro-cinema-film-16

macro-cinema-film-17

macro-cinema-film-18

macro-cinema-film-19

macro-cinema-film-20

macro-cinema-film-21

macro-cinema-film-22

macro-cinema-film-23

macro-cinema-film-24

macro-cinema-film-25

macro-cinema-film-26

macro-cinema-film-27

macro-cinema-film-28

Le résultat est époustouflant. Avec talent, l’artiste parvient à nous transporter dans un univers minuscule au sein duquel on a vraiment l’impression que des planètes se dissolvent. Une illusion étonnante. Vous aussi, êtes-vous aussi fasciné que nous par ce qu’arrivent à réaliser les artistes avec des éléments aussi simples que ceux utilisés par Roman ?

Ces articles vont vous plaire

icone dossier
— @DailyGeekShow

La production d’un kilo de miel mobilise l’énergie de 6000 abeilles pendant 2 semaines