12 432 personnes connectées

Les astronomes retiennent leur souffle : de mystérieux signaux sonores répétitifs ont été captés depuis l’espace

Y a-t-il une intelligence extraterrestre quelque part dans l’Univers ? Se peut-il que d’autres galaxies comportent des êtres vivants ? Autant de questions qui interpellent les astronomes depuis de nombreuses décennies. C’est pourquoi les hommes scrutent le ciel avec autant d’attention et sont à l’écoute des moindres signes. De récents signaux sonores répétés relancent le débat sur la vie dans l’espace. SooCurious vous en dit plus sur ces drôles de signaux interceptés.

C’est un fait, l’Univers qui nous entoure est une source d’interrogation constante pour les astronomes. Au fil des années, des phénomènes assez surprenants ont été observés (certains étant moins vraisemblables que d’autres). Mais rien de comparable avec les sursauts radio rapides (ou sursauts Lorimer). Ces signaux sonores pourraient être définis comme des sursauts d’ondes radio d’à peine quelques millisecondes.

visu-signaux-1Ils sont interceptés par les radiotélescopes, de grands télescopes tournés vers le ciel pour capter les ondes radioélectriques émises par les astres. Le premier de ce type a été intercepté en Australie par l’observatoire de Parkes et analysé par l’équipe de D.R. Lorimer, un fameux scientifique (d’où les sursauts Lorimer). Si une vingtaine de signaux de ce type ont déjà été interceptés, ils ne se sont jamais répétés. Jusqu’à il y a peu de temps.

Pour le moment, les scientifiques ne savent pas vraiment ce que sont ces signaux et ne peuvent pas affirmer avec certitude d’où ils viennent. Selon eux, les sursauts radio rapides proviendraient de collisions entre des étoiles lointaines ou encore de trous noirs qui s’évaporent. Mais récemment, des sursauts radio rapides se répétant une dizaine de fois ont été perçus. En outre, les scientifiques ont remarqué que la clarté et le spectre de ces signaux diffèrent de ceux habituellement entendus.

visu-signaux-2Cela laisse entrevoir la possibilité qu’il y ait plusieurs types de signaux différents. Certains experts spéculent sur le fait que ces sons différents proviendraient d’une explosion ou d’un cataclysme ou encore de la rotation d’une étoile à neutrons, mais rien n’est certifié pour le moment. Les scientifiques espèrent en savoir plus dans les mois à venir.

Pour avoir plus de précision, les astronomes vont devoir localiser la zone du ciel d’où proviennent ces signaux répétés. A partir de là, il sera possible de définir s’il y a une galaxie là-bas, grâce à des télescopes optiques et à rayons X. Trouver cette zone est la clé pour comprendre les propriétés de ces sursauts radio rapides.

visu-signaux-3Les scientifiques se montrent de fait optimistes, puisqu’ils devraient recevoir trois radiotélescopes de grande taille dans le courant de l’année. Ce matériel de pointe pourrait faire avancer les recherches et apporter de nouvelles informations. Afin de savoir si ces signaux sonores émanent de formes de vie extraterrestres ou bien sont dus à des phénomènes spatiaux moins surprenants.

visu-signaux-4Un télescope orienté vers la Voie lactée via Shutterstock

Une telle découverte est une véritable source d’excitation pour les astronomes. Ces étonnants signaux sonores apportent l’espoir d’en savoir plus sur ce qui se trouve dans l’Univers et si l’hypothèse de formes de vie extraterrestres est plausible. Pour le moment, le temps est à la recherche et à l’analyse de ces signaux interceptés. Mais on ne peut s’empêcher d’espérer qu’ils fassent une découverte extraordinaire. D’ailleurs, il est souvent arrivé que les astronomes voient dans des phénomènes cosmiques étranges des preuves d’une vie extraterrestre. Ces sursauts radio en sont peut-être une autre.