12 225 personnes connectées

Des Sims à Tomb Raider, ces codes de triche ont permis à des millions de joueurs de braver les interdits

Autrefois soigneusement gardé secret par les développeurs, le cheat code est devenu un élément intégré au jeu vidéo avant de disparaître petit à petit. Découvrez avec nous l’évolution de ces codes de triche qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo.

Comme expliqué dans cet épisode de Geekologie, l’utilisation de cheat code n’a plus rien d’original et leur création avait pour simple but de faciliter le travail des développeurs. Lors du développement d’un jeu, les phases de test son fréquentes et permettent aux concepteurs de trouver et de résoudre différents problèmes. Evidement, pour gagner du temps, les développeurs ont installé différents raccourcis dans leurs jeux, comme c’est le cas pour le célèbre code Konami, créé par le programmeur Kazuhisa Hashimoto qui jugeait le jeu Gradius sur Nes trop difficile durant la phase de débogage. Ces cheat codes leur permettaient d’accéder rapidement à différents niveaux et restaient dans la version finale du jeu pour le plus grand bonheur des joueurs.

gradius-nes

Les cheat codes sont très rapidement rentrés dans les habitudes des joueurs et tricher rendait le jeu plus attrayant tout en permettant au joueur d’augmenter considérablement ses scores. La recherche d’un cheat code représentait un défi supplémentaire pour le joueur et le liait, souvent, à toute une communauté prête à partager ses trucs et astuces. La presse spécialisée devenant de plus en plus importante, il était difficile pour les développeurs de garder leurs raccourcis secrets et très vite, les studios planifièrent l’intégration de cheat codes comme une fonctionnalité du jeu pour satisfaire les gamers et faire parler de l’oeuvre.

De plus en plus répandus, les cheat codes ont posé un problème lorsque leur utilisation allait à l’encontre du travail des développeurs. Ces derniers travaillaient durant des mois sur la création d’un jeu offrant du challenge au gamer qui, d’une simple manipulation, facilitait le passage des niveaux. Dans le but de profiter pleinement des intérêts des joueurs pour le cheat code, Codemaster sortit une cartouche Game Genie pour les consoles Nintendo, permettant au joueur de créer son propre code en modifiant des éléments du jeu. En entrant les codes avant le lancement du jeu, le joueur avait accès à des fonctions inconnues et il pouvait se fier au livret vendu avec la cartouche qui contenait les codes les plus connus.

game-genie-codemaster

Beaucoup s’accordent sur la responsabilité de ces cartouches dans la disparition des cheat codes des jeux actuels : elles auraient conduit à l’essoufflement de la manie qu’avaient les développeurs de laisser leurs raccourcis dans la version finale du jeu. En réalité, les changements subis par l’industrie vidéoludique ont aussi participé à la disparition du cheat code : devant le succès et la popularisation des jeux, les studios ont été obligés de créer des oeuvres tout public et donc moins difficiles. Le joueur, face à des challenges de plus en plus abordables, n’avait plus besoin de tricher pour terminer ses niveaux. Le comportement du joueur évolue constamment et s’il était important d’obtenir le meilleur score dans les années 90, il est aujourd’hui nécessaire de profiter d’une bonne expérience de jeu et le score ne prime plus spécialement sur l’histoire.

La disparition des cheat codes n’est pas due uniquement aux joueurs : les studios qui cherchent à tout prix à rentabiliser chacun des aspects de l’expérience de jeu n’ont plus de raison de prendre le temps d’intégrer des options secrètes gratuites quand ils peuvent les faire payer via la vente in-game : il vous faut désormais acheter des nouvelles fonctionnalités au lieu de les trouver. Ces mêmes studios ont développé l’industrie avec un tel succès que les cheat codes sont tout simplement désuets : le joueur a désormais une plus grande liberté dans le jeu vidéo et n’a plus besoin de modifier son achat pour le rentabiliser.

konami-code

S’ils ne font plus partie de nos habitudes de jeu, les cheat codes sont totalement intégrés à l’histoire du jeu vidéo : ils prenaient une part importante dans le plaisir lié à la découverte d’un jeu et permettaient au joueur d’assouvir une certaine curiosité face au développement de l’oeuvre. En y ayant accès, le joueur interférait avec le travail du développeur et si aujourd’hui une telle manipulation est mal perçue c’est parce que les développeurs font leur possible pour offrir une expérience suffisamment enrichissante au joueur pour qu’il n’ait pas à la créer lui-même. Quel cheat code vous a le plus marqué ?

Ces articles vont vous plaire

En Syrie, 1 enfant sur 3 n’a connu que la guerre durant toute sa vie.

— @UNICEF_france