— sleepingpanda / Shutterstock.com

La pandémie de Covid-19 fait encore des ravages de par le monde, mais pour de nombreux individus, le retour à la normale est déjà de rigueur. C’est notamment le cas pour certains habitants de la ville de Wuhan, berceau de la pandémie. Sans aucun respect des gestes barrières, des milliers d’habitants de la ville ont en effet participé à une soirée géante dans un parc aquatique.

Wuhan était le point de départ de la pandémie de coronavirus et, en tant que tel, elle a également été la première ville au monde à entrer en confinement avec des mesures très strictes. À présent, la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, semble être définitivement sortie des zones d’alerte au Covid-19 puisque des milliers de fêtards se sont rassemblés dans le parc aquatique en plein air du Maya Beach Water Park pour un festival de musique électronique. C’est un évènement qui a été source d’une grande polémique puisque aucun masque ni mesure de distanciation n’a été observé durant la fête qui a pourtant réuni plusieurs milliers d’individus.

À noter que Wuhan est finalement sorti du confinement au mois d’avril, mais de nouveaux centres épidémiques sont apparus un mois plus tard. Face à cela, les autorités ont réintroduit certaines mesures et reconfiné certaines parties de la ville. Un programme de dépistage de masse pour tous les habitants a également été mis en place. Grâce à ces efforts, la propagation du virus a été rapidement maîtrisée dans la ville. Quoi qu’il en soit, les images de cette fête géante ont choqué le monde et les critiques ont fusé. Face à la polémique, les médias chinois ont tenu à défendre les habitants de la ville, a rapporté The Guardian. Selon eux, la réaction des observateurs étrangers n’est que le reflet de leur jalousie et que ce rassemblement était synonyme de « victoire ».

En ce qui concerne l’observation des experts, la BBC a rapporté que même si Wuhan n’a plus aucun cas positif local de Covid-19, il est tout à fait possible que l’épidémie reparte à cause d’une source extérieure durant de tels rassemblements.  

https://twitter.com/AFP/status/1295345558270488577?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1295345558270488577%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.theguardian.com%2Fworld%2F2020%2Faug%2F20%2Fchinese-state-media-dismisses-attacks-on-wuhans-huge-pool-party-as-sour-grapes

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de